Qu'est-ce que l'hypnose clinique ?

L'hypnose clinique hospitalière est un outil de soin relationnel qui permet au patient d'atteindre un état de conscience modifiée dans lequel des changements des perceptions sont possibles grâce aux suggestions du thérapeute.

Le soignant détermine un objectif avec le patient, tel que diminution de la douleur ou de l'anxiété, puis induit, par la parole, l’état de dissociation propre à l’hypnose. Le patient est conscient de tout ce qui est dit et de tout ce qui se passe autour de lui. Son attention est simplement focalisée ailleurs que sur l’environnement immédiat et le soignant peut le guider pour l'aider à modifier ses perceptions en direction de l’objectif fixé.

Le terme hypnose est utilisé pour désigner à la fois l'état modifié de la conscience et la procédure par laquelle cet état est induit. Un état hypnotique peut être induit par un thérapeute ou généré seul, dans le cadre de l’autohypnose.

L’hypnothérapie repose donc sur le principe de la suggestion. Le thérapeute propose et suggère différentes options au patient, qui se les approprie selon ses besoins.

Les progrès de l'imagerie cérébrale ont permis d'observer un cerveau en activité et de comprendre les mécanismes. Les recherches ont permis de constater que le cerveau réagit différemment à une même stimulation selon qu'il soit sous hypnose ou non.

Contrairement à certaines idées reçues, l’hypnose n’est donc pas autoritaire, passive, ou focalisée sur le thérapeute. Elle mobilise au contraire les ressources de la personne hypnotisée.

Cliquer ICI pour visionner la vidéo TEDx (octobre 2018, Dr Gabriel Braendle) expliquant pourquoi il est temps de faire place à l'hypnose médicale...

Dernière mise à jour : 11/02/2019