La radiologie interventionnelle

La radiologie interventionnelle est une spécialité de la radiologie proposant un ensemble d’examens médicaux à but diagnostic ou thérapeutique, à l'aide d’un appareil de radioscopie, d’un scanner, d’une échographie voire d’une IRM. Avec ces différentes techniques, il est possible de visualiser les structures anatomiques afin de pouvoir se localiser à l’intérieur du corps humain.

A l'aide de cathéters, d'aiguilles de biopsie ou de drains, le principe de la radiologie interventionnelle est d'accéder à l'intérieur du corps humain pour effectuer un prélèvement (biopsies), d'injecter des médicaments localisés (infiltrations), du produit de contraste (arthrographies) ou traiter des pathologies vasculaires dans les artères ou les veines (angioplasties, thrombectomies…).

Quelque soit l’appareil utilisé, dans tous les cas, celui-ci permet un repérage, un guidage et un contrôle optimal du geste médical. Certaines salles d’examens proposent « le couplage » de plusieurs modalités. On peut donc y trouver une radioscopie avec un scanner, une IRM ou encore un échographe.

Ces examens, pratiqués par les médecins radiologues, assistés par les techniciens en radiologie médicale (TRM), permettent de faire des diagnostics ou des traitements dits "minimum invasifs" car l’accès à l’organisme, se fait essentiellement à travers une ponction percutanée (à travers la peau), la plupart du temps sous anesthésie locale. 

Le TRM s’occupe notamment du matériel stérile nécessaire aux examens, veille à la qualité des images et au respect de la radioprotection. Enfin, le TRM accompagne le patient depuis le début, le rassure pendant l’examen et l’oriente pour la suite de la prise en charge.
 

radiologie médicale

Dernière mise à jour : 14/08/2018