La charte des TRM

La charte des TRM

Quelques explications sur le fond et la forme :

Texte

Le texte se veut très épuré. Les phrases sont les plus brèves possibles.
Derrière l’expression "Le TRM s’engage" se trouvent plusieurs valeurs, comme : investissement personnel, fiabili-té et constance, comportement dynamique et respect d’un code.
La notion de "trait d’union" souligne le rôle central du TRM, l’interlocuteur de première instance, le facilitateur de dialogue et d’action.

Graphisme

Le trèfle à trois feuilles
Avant tout, c’est le sigle des radiations, étroitement lié aux fondements de notre profession et à sa légitimité. Les trois pétales peuvent aussi représenter les trois domaines professionnels (radiologie, médecine nucléaire et radio-oncologie), ou encore les trois "mondes" en interaction avec le TRM, soit le patient, le corps médical et la technique.

Le personnage
Tiré de l’oeuvre de Léonard De Vinci, le personnage représente l’harmonie, l’équilibre, les proportions justes, ce à quoi le TRM essaie de tendre en permanence.
Ce personnage rappelle le côté humain de la profession, le patient, bien sûr, mais aussi le TRM lui-même. La transparence et les organes visibles signent à nouveau l’un des buts spécifiques à notre profession : montrer l’invisible. Cette transparence marque aussi le volet éthique d’une profession qui souhaite être mieux connue et respectée.
Enfin, les huit membres soulignent la polyvalence, la capacité de gérer de multiples tâches simultanément. Ils symbolisent aussi une notion d’ouverture.

Le carré et le rond orange
Il s’agit ici de conjuguer deux formes qui, a priori, sont antagonistes : le carré, qui représente la rigueur, la technique, la qualité; et le cercle, proche du sentiment, du côté humain, qui exprime aussi la créativité et l’adaptabilité.

Les couleurs
Le jaune, couleur officielle du sigle des radiations, et le bleu, qui est la couleur des HUG.

Dernière mise à jour : 12/12/2017