Pour une meilleure cicatrisation : que pouvez-vous faire ?

Vous, votre enfant ou votre proche souffrez d’une plaie pour laquelle vous recevez des soins. Cette page a pour objectif de vous donner des informations sur les mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre cicatrisation.

Le processus de cicatrisation varie d’une personne à l’autre et dépend de nombreux facteurs tels que votre âge, votre état de santé ou encore votre état nutritionnel.

Votre prise en charge

Les soins de votre plaie visent à :

  • prévenir la douleur occasionnée par la plaie ou le pansement
  • maintenir un milieu favorable à votre cicatrisation sans provoquer une macération
  • préserver votre peau autour de la plaie
  • prévenir l’infection
  • vous assurer un pansement adapté et confortable
  • éviter les frottements et les appuis tout au long de votre cicatrisation
  • couvrir vos besoins nutritionnels et prévenir la déshydratation.

Spécialistes des plaies

En collaboration avec les médecins, les infirmières spécialisées en plaies et cicatrisation proposent un protocole de soins adapté à votre plaie.

Plaies et douleur

En cas de plaie, vous pouvez ressentir une douleur liée à la plaie et/ou aux soins. Passée son rôle de signal d’alarme, elle est inutile, retarde le processus de cicatrisation et perturbe tous les aspects de la vie. C’est pourquoi il faut la traiter sans tarder.

Exprimez votre douleur, aussi faible, soit-elle. Ainsi, l’équipe soignante peut anticiper et adapter au mieux votre traitement. Il existe des consultations spécialisées « Antalgie ». En cas de douleur persistante, le traitement peut être élargi à d’autres méthodes comme l’hypnose, la relaxation…

+ INFO
Le miel stimule la cicatrisation grâce à son effet antiinflammatoire et antiseptique. Le miel de Manuka à usage médical peut être proposé dans les soins de plaies. Evitez une auto-application sans avis médical.

 

Plaies et cicatrisation

Télécharger la brochure 
Pour une meilleure cicatrisation : que puvez-vous faire ?