Ta vie de tous les jours

La douleur

Au début, tu ressens des sensations plus désagréables que douloureuses, comme des démangeaisons, des brûlures, des fourmillements, des crampes. Cela ne sera pas tous les jours la même chose ni au même endroit. Si besoin, des médicaments te sont donnés afin de diminuer tout inconfort.

Si la peau te pique ou te démange, essaie de ne pas te gratter pour éviter de t’infecter. Parle-nous-en dès le début, car il existe des pommades ou des médicaments efficaces. Ton bras ou ta jambe peut enfler, c’est souvent normal. Surélève-le (la) le plus souvent possible, même à l’école, au moyen d’un coussin ou d’une chaise par exemple.

N’oublie pas que lors de la période d’allongement, la peau est étirée. Parfois, une inflammation (ça brûle) et un léger écoulement apparaissent: rends-toi alors sans tarder à l’hôpital.

Ta toilette et tes soins

Tu peux te doucher à condition de ne pas mouiller le bras ou la jambe qui a le fixateur. Avec l’aide de tes parents, mets un sac plastique et laisse ton bras ou ta jambe à l’extérieur de la baignoire ou de la douche. Chaque fois que tu dois toucher ton fixateur, désinfecte-toi les mains avant avec le produit que nous allons te donner. Tes ongles doivent être toujours propres et coupés court. N’essaye jamais de te raser les poils autour du fixateur, ils risquent de pousser plus vite et plus long.

ATTENTION
Pense à te laver souvent les mains durant la journée. Tous les soirs avec tes parents, désinfecte tout l’appareil minutieusement avec l’éthanol que nous t’avons donné. Ton fixateur doit toujours être impeccable.

Ton habillement

L’équipe conseille tes parents pour adapter les vêtements à ton fixateur. Avec des scratchs, des boutons-pression, des rubans, ils trouvent des solutions pour t’habiller. Tes vêtements doivent toujours être bien propres.

Si le fixateur est sur ta jambe :

  • évite les chaussettes qui te serrent la cheville, car elles empêchent alors le sang de bien circuler et ton pied peut gonfler
  • mets des chaussures basses, comme des baskets, pour bien tenir ton pied et avoir un bon équilibre.

Ton autonomie

Si le fixateur est au niveau de ta jambe, tu dois te déplacer avec des béquilles ou en fauteuil roulant tout le temps que dure le programme d’allongement ou de correction. Dès qu’il est terminé, tu peux commencer à poser ton pied au sol avec, au début, un appui d’environ 15 kilos. Ensuite, selon les résultats des radios, tu pourras poser ton pied complètement (charge complète). Plus tu marcheras, plus la consolidation de tes os se fera vite.

+ INFO
Pour mesurer un appui de 15 kilos, appuie sur une balance avec ton pied jusqu’à ce qu’elle indique 15 kilos.

Ton alimentation

Mange de tout, mais plus particulièrement :

  • des produits laitiers (yaourt, fromages, etc.) contenant du calcium pour consolider tes os
  • des protéines (viandes, poissons, lentilles, œufs) pour aider à cicatriser
  • des fruits et légumes (cinq par jour) riches en vitamines.

Pense à boire suffisamment d’eau durant la journée pour bien t’hydrater.

Ta rééducation

Le chirurgien te prescrit des séances de rééducation pour mobiliser tes articulations et te remuscler. Tu apprendras également des exercices pour reprendre de la force.

Ton sommeil

Les premières nuits, il te sera peut être compliqué de trouver une bonne position, confortable et sans gêne. Utilise des coussins ou tes peluches pour caler ton bras ou ta jambe.

Ton moral

Le traitement est long. Il va durer plusieurs mois. Tes parents et les infirmiers sont là pour t’encourager, te soutenir et te distraire pendant les soins. Au début, si tu as peur, si tu es inquiet ou si tu as mal, parles-en à l’équipe qui s’occupe de toi. Elle fera tout son possible pour que tu sois à l’aise.

En cours de traitement, il est possible que tu n’aies plus envie de faire les soins, que tu trouves cela injuste. Dans ce cas-là, essaie de penser à un souvenir agréable, à une histoire plaisante, cela va t’aider. Tes parents sont aussi là pour t’écouter, te réconforter, même s’ils peuvent se montrer un peu fermes et insister pour que tu acceptes les soins.

La fin du traitement

Dès que ta jambe ou ton bras est solide, le chirurgien retire le fixateur au bloc opératoire. Pour cela, tu es à nouveau endormi. Tu rentres chez toi le soir même de l’opération. La peau se referme ensuite toute seule en quelques jours. Le plus souvent, pour terminer la consolidation de l’os, on te pose un plâtre pendant l’intervention.

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 08/02/2019