Le traitement

En quoi consiste l’intervention ?

L’intervention vise à :

  • fixer les vertèbres par un système de vis, de plaques ou de tiges, normalement en titane, pour permettre leur stabilisation
  • introduire un greffon osseux ou synthétique selon l’avis du neurochirurgien afin de créer une interface rigide qui solidarise les vertèbres entre elles.

Le neurochirurgien détermine le nombre de vertèbres à fixer et choisit la technique la mieux adaptée à votre situation. Selon les vertèbres concernées (lombaires ou cervicales), il pratique ainsi une ou plusieurs incisions, appelées « voies d’abord » :

  • soit sur le ventre, le thorax ou le cou (voie « antérieure »),
  • soit sur le dos (voie « postérieure »),
  • soit sur le côté (voie « latérale »).

L’intervention se déroule sous anesthésie générale.

« J’avais déjà souffert de deux hernies discales. À la troisième, on m’a proposé de réaliser une spondylodèse pour fixer deux vertèbres lombaires (la 4 et la 5) et pour stabiliser le dos. 
L’intervention a duré quatre heures et demie. J’ai pu marcher dès le 2e jour, sans douleur avec un traitement antalgique. C’était une grande satisfaction et surtout très important pour le moral. »

Marc, 55 ans