Opération de la hernie discale

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

La colonne vertébrale est composée de vertèbres et de disques. Ces derniers sont des coussinets placés entre chaque vertèbre permettant les mouvements en les amortissant.

On parle d’hernie discale lorsqu’une partie du disque intervertébral a glissé dans le canal rachidien qui contient la moelle épinière et les racines des nerfs.

Cette pathologie survient le plus souvent au niveau des dernières vertèbres lombaires, situées dans le bas du dos, parfois à l’occasion d’un effort ou d’un traumatisme même mineur. Elle peut alors entraîner une compression et une inflammation des nerfs lombaires.

Comment se manifeste-t-elle ?

La hernie discale présente un ou plusieurs des signes suivants :

  • douleurs dans la jambe ou la cuisse sur le trajet du nerf sciatique ou du nerf fémoral avec ou sans douleur dans le bas du dos (lombalgie)
  • sensations de fourmillements
  • perte de sensibilité dans la jambe ou dans le pied
  • faiblesse de la jambe allant parfois jusqu’à la paralysie
  • perte d’urines ou de selles involontaire due à une compression des nerfs de la moelle épinière au niveau des dernières racines lombaires (syndrome de la queue de cheval).

 

Télécharger la brochure "Opération de la hernie discale"