Chirurgie du dos

La chirurgie de la colonne vertébrale s’appuie sur une approche multidisciplinaire avec le médecin traitant, les rhumatologues, les physiothérapeutes et les neuroradiologues interventionnels.

Le service bénéficie de moyens techniques permettant de pratiquer des interventions neurochirurgicales de la manière la moins invasive possible telles que l’endoscopie, la chirurgie guidée par l’image, la navigation peropératoire, la robotique et l’ instrumentation percutanée pour la chirurgie du rachis.

Hernie discale

La colonne vertébrale est composée de vertèbres et de disques. Ces derniers sont des coussinets placés entre chaque vertèbre permettant les mouvements en les amortissant. On parle d’hernie discale lorsqu’une partie du disque intervertébral a glissé dans le canal rachidien qui contient la moelle épinière et les racines des nerfs. Elle survient le plus souvent dans le bas du dos et peut alors entraîner une compression ainsi qu’une inflammation des nerfs lombaires. Bien que souvent asymptomatique, il se peut qu’un nerf à proximité du disque se retrouve comprimé. Des douleurs dans la jambe ou la cuisse peuvent être ressenties ainsi qu’une perte de sensibilité et des faiblesses allant parfois jusqu’à une paralysie. Un traitement chirurgical est effectué dans des cas très précis après un bilan complet et suite à  l’échec des traitements conservateurs (médicaments, physio…).

Canal lombaire étroit

Il correspond à un rétrécissement  de la cavité (canal rachidien) située au centre des vertèbres lombaires et dans laquelle cheminent des racines nerveuses entraînant des douleurs lombaires et dans les membres inférieurs. Le traitement chirurgical consiste à décomprimer le canal de la manière la moins invasive possible pour soulager la pression sur les nerfs et ainsi les douleurs.

Canal cervical étroit

Lorsque le canal rachidien est resserré au niveau cervical, la moelle épinière peut se retrouver comprimée. Cette pathologie entraine des sensations de fourmillement des membres supérieurs, des troubles de l’équilibre et de la marche ou des problèmes de continence urinaire et fécale. Dans ces cas et après la réalisation d’un bilan étendu, un traitement chirurgical est proposé pour relâcher la moelle épinière cervicale.

Tumeurs rachidiennes et métastases osseuses

La neurochirurgie traite les tumeurs de la moelle épinière (épendymome, gliome), des racines nerveuses (schwannomes) ainsi que des enveloppes de la moelle (méningiome).

Les lésions envahissant les vertèbres (tumeurs osseuses ou métastases) sont également traitées. Chaque semaine, différents colloques multidisciplinaires offrent la possibilité de discuter ces cas pour décider d’une stratégie de traitement optimale.

Spondylodèse

La spondylodèse est une approche qui consiste à fusionner deux ou plusieurs vertèbres à l’aide de vis et de tiges de fixation. Elle a pour objectif de réduire les douleurs vertébrales et maintenir la colonne en bonne position. Cette technique est utilisée en cas d’instabilité de la colonne, de troubles de la balance sagittale ou encore de fractures.

Les procédures sont nombreuses et votre chirurgien vous renseigne précisément sur la plus adaptée à votre situation.