parents

Votre enfant est hospitalisé dans le service de chirurgie pédiatrique

Cette page vous donne des informations pratiques pour vous guider dans le service de chirurgie pédiatrique et faciliter le séjour de votre enfant.

Présentation de l’équipe

Durant son séjour, votre enfant est suivi par un médecin assistant et un chef de clinique qui l’examinent et le soignent. Selon l’organisation interne, les médecins peuvent différer d’un jour à l’autre.

Des livres pour vous aider

Pour les parents

  • La consolation Attali J. et Bonvicini S. – Ed. Naïve, 2012
  • Lorsque la vie éclate: l’impact de la mort d’un enfant sur la famille Montigny F. et Beaudet L. – Ed. du renouveau pédagogique, Montréal, 1997
  • Mourir avant de n’être Frydman R. et Flis-Trèves M. – Ed. Odile Jacob, 1997
  • Devant un deuil périnatal Gagnont M. et Boudreault A. – Canadian nurse – L’infirmière canadienne, 91, 1995, 2, p. 41-46

L’entourage

Les grands-parents sont aussi très affectés. Ils n’aiment pas voir leur enfant souffrir et ressentent souvent du désarroi face à cette situation. La pensée d’un petit enfant qu’ils ne verront pas grandir les chagrine. Ils veulent aider, et ne savent pas toujours comment faire.

Contrairement à un deuil ordinaire, souvent les proches et amis n’osent pas se manifester et contribuent à isoler le couple. Vous pouvez essayer de faire le premier pas, en dépit des efforts que cela vous demande.

Les parents

Le deuil est une épreuve extrêmement douloureuse pour le couple. La mère et le père le vivent d’une manière différente.

Les étapes de deuil ne sont pas vécues dans le même ordre, ni d’une façon égale chez tous les couples, chacun exprime ses émotions de façon personnelle. Le sentiment de culpabilité de la mère peut être difficile à comprendre par le père ou l’entourage.

D’autre part, une perte en début de grossesse peut être difficilement reconnue comme une vraie perte.

Le couple

Devenir parents, rester un couple

L’arrivée d’un enfant entraîne de nombreux changements au quotidien. Elle implique des bouleversements tant au niveau affectif que relationnel et intime. Un temps d’adaptation est nécessaire pour retrouver un équilibre et concilier parentalité et conjugalité.

Parents, vous êtes des partenaires

Le traitement de votre enfant va durer plusieurs mois. Il est précieux d’avoir une alliance forte entre vous, votre enfant et les soignants. Ce partenariat est essentiel. Les infirmières ont besoin de votre collaboration pour encourager, soutenir, distraire votre enfant pendant le soin. N’hésitez pas à lui expliquer que celui-ci doit absolument être réalisé.

Pages