obstétrique

Réaménagement de la salle d'attente des urgences gynécologiques et obstétricales

Groupe de discussion patients, proches et professionnels HUG

Vous êtes un patient ou un aidant et vous avez récemment fréquenté les HUG ? Souhaitez-vous contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations de l’hôpital ?
La plateforme Patients partenaires organise des groupes de discussion et convie des patients, des aidants, des professionnels concernés par la thématique à venir partager leur expérience. 
Ces séances sont gratuites.

Obstétrique

soins

Accordages : Nouvelle consultation

Baptisée Accordages, une consultation a été créée à la guidance infantile pour les parents de bébés de 0 à 6 mois en difficulté face à leurs nouvelles responsabilités.

Vous envisagez une prochaine grossesse

Quel est votre risque?

Votre risque est augmenté si vous avez déjà présenté une pré-éclampsie lors d’une précédente grossesse. Il dépend de la sévérité et de la précocité de la maladie.

Si vous avez une pré-éclampsie modérée et qu’il s’agit d’une première grossesse, vous avez un faible risque d’en refaire une lors d’une grossesse ultérieure (5-7%). Ce risque est encore plus faible si elle est survenue lors d’une deuxième grossesse et que la première grossesse s’est bien déroulée (< 1%).

Quels sont les risques après une pré-éclampsie ?

Les femmes ayant fait une pré-éclampsie ont un risque plus important que la population générale de développer une maladie cardiovasculaire, rénale ou un diabète. Cependant, il est possible de freiner l’apparition de ces maladies par des mesures de dépistage et une prévention adéquate.

L’hypertension et les maladies cardiovasculaires

La pré-éclampsie multiplie par quatre votre risque de développer une hypertension. De plus, elle augmente d’environ deux fois le risque de développer un infarctus du myocarde et un accident vasculaire cérébral (AVC).

Pages