deuil périnatal

A la mémoire du bébé

Des rites marquant le passage de la mort du bébé vers la vie qui continue permettent aux parents d’entrer dans un cheminement de deuil. Un rituel peut alors être nécessaire et commencer avant même l’accouchement.

Si vous le désirez, la sage-femme vous présentera votre bébé et vous pourrez le prendre dans vos bras. Toutefois, certains parents ne le souhaitent pas. Une telle décision peut demander un temps de réflexion. Dans tous les cas, votre souhait sera respecté.

Les étapes de deuil

Au cours de l’épreuve que constitue la perte de votre bébé, vous allez vivre différentes étapes qui se caractérisent par des émotions et des comportements qui sont tout à fait courants et normaux. Même si l’intensité de vos émotions vous impressionne et peut vous inquiéter.

Par moments, surgissent des sentiments très intenses qui finissent par s’atténuer, mais qui peuvent revenir. Cela fait partie du processus de deuil qui s’échelonne parfois sur plusieurs années.

La mort périnatale

La mort périnatale peut survenir en cours de grossesse, à la naissance dans les heures ou les jours qui suivent l’accouchement. Elle peut être spontanée ou décidée suite à la découverte d’une anomalie fœtale grave. De plus, pour certains parents, il s’agit parfois d’une première expérience de la mort.

Deuil périnatal

La mort périnatale est la perte d’un enfant en cours de grossesse (fausse couche, interruption de grossesse suite à la découverte d’une anomalie fœtale grave, décès in utero), à la naissance ou durant les sept premiers jours de vie.

Elle a ceci de particulier de survenir à un moment qui était destiné à la vie et normalement synonyme de bonheur.

Pages