chirurgie pédiatrique

Reflux vésico-uritéral

Définition

Le reflux vésico-urétéral (RVU) est un évènement dynamique qui consiste dans le fait que de l’urine vésicale remonte vers les uretères et les reins.

Fréquence

La prévalence du reflux dans la population pédiatrique générale est estimée à 0,4 à 1,8%. Par contre, dans le groupe des enfants ayant fait une infection urinaire fébrile, on va trouver un RVU dans 30-35% des cas.

Phimosis

Définition

Le phimosis est un rétrécissement de l’extrémité du prépuce empêchant le décallotage.

Fréquence

L’âge auquel le garçon doit pouvoir décalotter est incertain ; on propose d’apprendre au garçon à se décalotter doucement vers l’âge de 4-5 ans, et on sait que plus de 98% des garçons décalottent sans problème à la puberté.

Malformation de la verge

Définition

L’hypospadias est une malformation du pénis associant un orifice urinaire situé sur la face inférieure de la verge, une courbure du pénis et un prépuce ouvert, se trouvant uniquement sur le dos de la verge. Il peut également y être associé une verge de petite taille (=micropénis).

Fréquence

L'hypospadias atteint environ 1/300 naissances masculines, et le risque peut monter jusqu'à 1/80 dans les familles où un enfant est déjà porteur de cette anomalie.

Incontinence urinaire

Définition

Les fuites urinaires involontaires chez l'enfant sont prises en charge à partir de l'âge de 5-6 ans. Ces fuites sont considérées comme normales avant cet âge. L'incontinence diurne décrit des fuites urinaires pendant la journée, alors que le terme d'énurésie s'applique aux fuites intermittentes la nuit. L'acquisition de la propreté diurne précède l'acquisition de la propreté nocturne. On parle d'incontinence secondaire lorsque l'enfant à déjà été propre pour une période d'au moins 6 mois.

Désordre du développement sexuel

Définition

La désignation "Anomalies du Développement Sexuel" (DSD dans la littérature anglophone) regroupe un grand nombre de pathologies différentes qui ont en commun un développement anormal des organes génitaux externes et/ou internes.

Fréquence

Selon les critères utilisés la fréquence est très variable. Les formes sévères sont des pathologies rares, estimées à environ un cas pour 4500 naissances.

Désir de circoncision

Les circoncisions néonatales de convenance dans les premiers mois de vie ne sont plus effectuées à l’Hôpital des Enfants.
Cette décision est prise d’une part en raison du fait que ces circoncisions, effectuées en anesthésie locale, sont parfois difficilement supportées par les nourrissons du point de vue des douleurs. D’autre part, cette décision a été également prise pour se mettre en conformité avec les hôpitaux pédiatriques suisses, dans lesquels la circoncision néonatale n’est plus effectuée.

Appendicite

Définition

On appelle appendicite une infection soudaine de l'appendice, avec une inflammation et gonflement. L'appendice est une petite structure en forme de tube de 5 à 8 cm de long qui part de l'endroit où le gros intestin (le colon) commence. C’est un organe de défense tout comme les amygdales.
L'appendicite chez l'enfant est fréquente, presque autant que chez l'adulte jeune. Elle est néanmoins rare chez l’enfant de moins de trois ans.

Malformation kystique du poumon

Définition

Il s’agit d’une anomalie de développement du poumon, pendant la vie fœtale, avec création de zones de « kystes » (c'est-à-dire de bulles, qui ne sont pas fonctionnelles pour la respiration).

Fréquences

Ces malformations congénitales sont rares, avec une incidence estimée à 1 naissance sur 11 000 à 35 000.

Causes

Jusqu'à présent les liens génétiques ou environnementaux n’ont pas été démontrés.

Pages