AVC

Centre neurovasculaire

Les HUG sont spécialisés depuis plusieurs années dans la prise en charge des maladies cérébrovasculaires. Actuellement, près de 1'000 patients souffrant d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ischémiques et hémorragiques sont hospitalisés chaque année au Centre neurovasculaire.

Vidéos

L'accident vasculaire cérébral

Vous avez eu une attaque cérébrale, aussi appelé AVC: accident vasculaire cérébral. Ce film retrace les différentes étapes de votre prise en charge dès votre arrivée aux urgences. Son but est de vous aider à comprendre ce qui vous est arrivé, à repérer les signes en cas de récidive et à vous expliquer comment agir pour prévenir un nouvel AVC.

Avaler de travers, fausse route,… Derrière cette expression courante, se cache en réalité une série de dysfonctionnements aux causes multiples.
La déglutition est une mécanique très complexe, qui permet aux aliments de suivre le bon chemin, dans l’œsophage.

Agir très vite lors d’un AVC

Face à un accident vasculaire cérébral (AVC), il est vital d’agir rapidement. En effet, lorsqu’un vaisseau se bouche, une partie du cerveau est privée d’oxygène : des milliers de cellules meurent alors chaque seconde. Plus vite l’artère est désobstruée, plus le tissu cérébral est préservé et meilleures sont les chances de récupération. C’est pourquoi les HUG déploient d’importants efforts afin de réduire le délai entre le début des symptômes et l’administration du traitement.

Pages