auto-sondage

Rinçage et auto-sondage

L’auto-sondage consiste à évacuer l’urine de votre nouvelle vessie. Vous introduisez une sonde par le petit orifice, appelé stomie, pratiqué sur votre abdomen. Le réservoir est vidangé. Ce geste est propre, non stérile et à réaliser à heures régulières.

Plus d'informations :

Aide et soutien

Des infirmières spécialisées sont à votre écoute et peuvent vous conseiller dans chaque situation particulière que vous vivez.

Votre entourage, un groupe d’entraide, des professionnels de la santé sont des ressources précieuses. Elles peuvent vous aider à vous sentir en sécurité, à retrouver confiance et à définir de nouvelles perspectives de vie.

Cas particulier : sondage d ’une vessie reconstruite

Le segment intestinal qui a servi à reconstruire la vessie continue, comme avant, à produire du mucus. En s’accumulant, le mucus risque d’empêcher l’urine de s’écouler.

C’est pour cette raison que, en plus des auto-sondages, il est important de procéder à un lavage de la vessie reconstruite au moins deux fois par jour. Peu à peu la sécrétion de mucus diminuera et la fréquence de lavage pourra être réduite à une fois par semaine.

Comment rincer la vessie reconstruite ?

Matériel :

Conseils pratiques

Dans la vie de tous les jours

  • Buvez entre 1,5 et 2,5 litres par jour.
  • Diminuez les boissons à partir de 17h.
  • Observez l’aspect de vos urines et leur volume à chaque sondage pour réajuster la quantité des boissons et le rythme des sondages.
  • Pour les personnes nécessitant de sondages complémentaires aux mictions naturelles, urinez avant l’auto-sondage.

Lors des déplacements

    Quels signes doivent vous alerter ?

    Des signes faisant suspecter une infection

    Contactez votre médecin au plus vite si :

    • vos urines deviennent troubles,
    • elles ont une odeur forte,
    • vous ressentez des douleurs dans le bas ventre,
    • vous présentez des frissons ou de la fièvre,
    • vous avez un besoin pressant d’uriner,
    • vous constatez une diminution du volume de vos urines.

    Dans ces situations :

    L'auto-sondage

    De quel matériel avez-vous besoin ?

    • De l’eau et du savon doux (PH neutre).
    • Du désinfectant pour les mains.
    • Des lingettes humides ou des compresses imbibées de sérum physiologique.
    • Une sonde à usage unique stérile prélubrifiée (munie éventuellement d’un sac collecteur).
    • Un récipient de recueil des urines ou WC.
    • Un sac d’élimination des déchets.

    Cas particulier : sondage d ’une vessie reconstruite

    Le segment intestinal qui a servi à reconstruire la vessie, continue comme il le faisait auparavant, à produire du mucus. En s’accumulant, le mucus risque d’empêcher l’urine de s’écouler.

    C’est pour cette raison qu’en plus des auto-sondages, il est important de pratiquer un lavage de la vessie reconstruite au moins deux fois par jour. Peu à peu la sécrétion de mucus diminuera, Le lavage pourra être fait une fois par semaine.

    Technique de rinçage de la vessie reconstruite

    Matériel :

    Conseils pratiques

    Dans la vie de tous les jours

    • Buvez entre 1,5 et 2,5 litres par jour.
    • Diminuez les boissons à partir de 17h.
    • Observez l’aspect de vos urines et leur volume à chaque sondage pour réajuster la quantité des boissons et le rythme des sondages.
    • Pour les personnes nécessitant de sondages complémentaires aux mictions naturelles, urinez avant l’auto-sondage.

    Lors des déplacements 

      Pages