aliments

Les textures

Si vous avez du mal à avaler ou à mastiquer, modifiez la texture de vos aliments qui doit être adaptée à vos capacités. Une alimentation finement hachée, mixée ou liquide vous aidera à avoir un apport nutritionnel suffisant en qualité et en quantité.

Hachée

L’alimentation hachée est équilibrée et présente une consistance tendre.

Mixée

Avec l’alimentation mixée, les aliments sont réduits en purée plus ou moins fine en fonction de vos capacités de mastication et de déglutition.

Conservation et conditionnement des aliments

  • Cuisez les aliments congelés sans décongélation préalable.
  • Ne recongelez pas un aliment décongelé.
  • Eliminez après 24h les préparations cuites et les aliments emballés ayant été ouverts.
  • Ne réchauffez pas un aliment d’un repas à l’autre mais congelez immédiatement les restes dans une boîte hermétique.
  • Consommez les restes dans les 3 mois après congélation.
  • Nettoyez le réfrigérateur une fois par semaine avec du vinaigre blanc d’alcool.
  • Vérifiez sa température (comprise entre 4 et 6 °C).

Préparation des repas

Une préparation minutieuse des aliments et un entretien méticuleux des ustensiles de cuisine sont les garants d’une bonne hygiène.

Respectez toujours la liste des aliments interdits.

Lavez-vous les mains avant chaque manipulation d’aliments ou de vaisselle. Utilisez votre savon habituel ou désinfectez-les avec une solution alcoolique.

Utilisez plutôt des ustensiles en plastique et métal, évitez le bois. Lavez soigneusement les ustensiles et la vaisselle:

Alimentation

Vous devez reprendre des forces ! Consommez des aliments riches en protéines.

N’hésitez pas à contacter la diététicienne attachée au programme de transplantation et qui vous a conseillé avant votre sortie.

Ne soyez pas surpris si les aliments n’ont plus le même goût. Les chimiothérapies peuvent altérer les papilles gustatives. Rassurez-vous, ce phénomène est réversible, mais demande un peu de temps.

Organisation des repas à la maison

Les achats

  • Privilégiez les achats alimentaires emballés industriellement plutôt que ceux servis au comptoir ou en vrac.
  • Choisissez des aliments en portions couvrant la consommation journalière (2 jours au maximum).
  • Assurez-vous de la fraîcheur des produits en vérifiant et en respectant les dates de péremption.
  • Evitez l’achat de produits dont l’emballage a été déformé (bosselé ou bombé), de viandes non inspectées fraîches ou décongelées ou de gibier.
  • Choisissez des produits pasteurisés (produits laitiers, jus de fruits).

Vers l’alimentation à la cuillère

La diversification est le passage de l’allaitement ou du biberon à l’alimentation à la cuillère.

Le lait est toujours la base de l’alimentation

Le lait maternel est l’aliment de choix le plus adapté à votre bébé. Si vous n’allaitez pas, les laits pour nourrissons sont également appropriés.

La diversification est nécessaire pour couvrir les besoins alimentaires de votre bébé. En effet, pendant la première année, sa croissance est très rapide, il triple son poids et grandit d’environ 25 cm.

Pages