alcool

Addictologie

Mission

Mission du service d'addictologie

  • Assurer le diagnostic et la prise en charge thérapeutique des patients souffrant de problèmes d’addiction (avec et/ou sans substances) en s’inscrivant dans la politique de la Confédération et du canton dans le domaine des addictions, dite des “ 4 piliers ” (prévention, réduction de risques, traitement et prise en charge des individus).
  • Mettre en œuvre le traitement intégré psychiatrique et psychothérapeutique au long cours pour des comorbidités psychiatriques associées aux addictions en y intégrant le travail de soins intensifs de la crise psychiatrique ainsi que les programmes spécialisés notamment (addictions sans substances et addictions & familles).
  • Soutenir la prévention secondaire et tertiaire des addictions chez les patients présentant des comorbidités psychiatriques.

L'équipe du service d'addictologie

Semaine alcool 2019: oser doser

Campagne Oser Doser pour la semaine nationale sur les problèmes liés à l'alcool 2019

Les HUG se mobilisent à l'occasion de la semaine nationale sur les problèmes liés à l'alcool. 

La campagne Oser doser met l'accent sur les repères à connaître pour une consommation à moindre risque sur la santé. 

Ainsi les recommandations de consommation journalière : 

  • 2 verres maximum par jour pour les hommes 
  • 1 verre maximum par jour pour les femmes

Et les équivalences de dosage selon le type d'alcool :

Prise en charge des addictions à des substances - CAAP Grand-Pré

Présentation

La Consultation Grand-Pré prend en charge toute personne qui a une addiction ou une consommation problématique liée à une substance : alcool, cannabis, cocaïne, médicaments, etc. Elle en traite aussi les causes et les conséquences. Les étapes de la thérapie sont établies en partenariat avec les équipes médico-soignantes pour respecter le rythme et les choix de chacun-e.

Conseils pour les adolescents

Consommation de tabac…

Si vous avez reçu une chimiothérapie, vous êtes plus sensible aux effets toxiques du tabac et courrez un plus grand risque de développer un cancer lié à celui-ci. Evitez donc la cigarette et les milieux enfumés.

… d’alcool et de drogues

Renoncez à toute consommation d’alcool et de drogues, particulièrement pendant les traitements, car les interactions avec la chimiothérapie et les autres médicaments peuvent être dangereuses. En cas de consommation, parlez-en avec votre médecin.

Votre santé

Une hygiène de vie saine est importante pour votre santé et celle de votre bébé. Voici quelques précautions essentielles.

L’alcool

Une consommation d’alcool, même ponctuelle ou modérée, comporte des risques importants pour le bébé. La consommation « zéro » est recommandée durant la grossesse et l’allaitement.

Le tabac

Le tabac est toxique pour vous et votre bébé. Arrêter de fumer est bénéfique à tout moment de la grossesse et diminue les risques de complications pour le foetus et le nouveau-né.

Pages