Le syndrome des jambes sans repos

Appelé aussi le syndrome d'impatience des membres inférieurs, le syndrome des jambes sans repos est plus fréquent que l'on croit.

Des sensations désagréables (dysesthésies) des membres inférieurs (parfois des membres supérieurs aussi) de fréquence variable, qui apparaissent le plus souvent le soir et au repos, obligent le patient à bouger pour calmer ces sensations. Parfois, seule la sensation impérieuse de bouger les jambes est présente, sans aucune sensation désagréable.

Pendant le sommeil (le plus souvent lors du sommeil léger), le syndrome de jambes sans repos s'accompagne très fréquemment des mouvements périodiques des jambes. Ces mouvements passent le plus souvent inaperçus. Mais ils ont parfois responsables de plaintes d'insomnie, de sommeil non réparateur, ou parfois de somnolence diurne.

La cause directe de ce syndrome est inconnue. Toutefois, différentes hypothèses ont été avancées telles qu’une dysrégulation du système dopaminergique, une carence en fer, etc.

Les mouvements périodiques des jambes ont une étonnante rythmicité comme s’il y avait un pacemaker au niveau du système nerveux.

 Le diagnostic ne peut être posé qu’après une polysomnographie.

Dernière mise à jour : 18/04/2016