Descente d’organes

Le service de gynécologie des HUG bénéficie d’une expertise médicale dans la prise en charge de la descente d'organes génitaux, autrement appelée prolapsus.

Elle peut être minime, et donc passer inaperçue, ou être extrême avec extériorisation des organes (vessie, utérus, rectum) en dehors du vagin. Le prolapsus peut concerner un seul ou plusieurs compartiments du vagin (vessie, utérus, dôme vaginal ou rectum).

Quels sont les symptômes ?

  • sensation de pression ou de "boule" dans le vagin
  • troubles vésicaux
  • douleurs dans le bas du ventre
  • troubles digestifs
  • inflammation, infections
  • retentissement sur l'activité sexuelle

Quels sont les traitements de la descente d’organes ?

Le traitement est d'abord préventif. Il varie selon la gêne occasionnée, l'importance du prolapsus, l'âge, le désir éventuel d'une future grossesse et la possibilité ou non de conserver une activité sexuelle.  Le traitement peut être conservateur par la rééducation ou l’utilisation de dispositifs gynécologiques devant être introduit dans le vagin ou dans l'anus (appelés pessaire), ou bien chirurgical.

Le traitement chirurgical du prolapsus peut être associé à la mise en place d'une prothèse (ou filet) pour remonter ou soutenir les organes concernés.

Le médecin vous propose le traitement le mieux adapté à votre état.

Pour en savoir plus, consultez la brochure Prolapsus génital de la femme.