Témoignage

Patricia P. est infirmière responsable d’unité aux HUG. Une vocation née après une première expérience professionnelle émouvante. En collaboration avec les équipes des HUG, elle s’attache désormais à aider les personnes âgées à vieillir dans les meilleures conditions possibles.

Victime d’une embolie pulmonaire massive durant sa grossesse qui aurait pu lui coûter la vie et celle de sa petite fille, Ilyana, Sabine J. nous livre un témoignage bouleversant sur sa relation avec le personnel des HUG.

Gwenaël G. adore son métier. Il est homme sage-femme aux HUG, un métier en constante évolution. Tous les jours, il vit des moments magnifiques : la naissance d’une nouvelle génération.

Giovanni P. est un Genevois de 54 ans. Suite à des problèmes rénaux, il vient aux HUG trois fois par semaine pour ses dialyses. Des liens forts se sont tissés avec le personnel soignant qui est devenu sa deuxième famille.

Patients’ stories

Health problems inevitably raise questions, fears and even anxieties. Who better to give you an account of what to expect than someone who has personally experienced a situation very similar to yours?

In this section you can share the personal experiences of patients in two ways:

  • by watching their unscripted video testimonies to camera
  • by reading their interviews with HUG journalists, particularly in the magazine Pulsations

Pulsations TV Mai 2015 - Simone, 93 ans, souffre d’une fracture de la colonne vertébrale suite à une lourde chute dans un tram.

Pierre S. a vécu une deuxième naissance avec son triple pontage effectué il y a quelques mois. Il témoigne d’une reconnaissance profonde et chaleureuse au personnel des HUG avec lequel il a formé une véritable équipe où chacun avait son rôle à jouer.

Natacha M. est hôtesse d’accueil aux HUG et travaille en psychiatrie. Elle aime accueillir le plus chaleureusement possible les autres, qu’ils se sentent bien, rassurés. Que ce soit des patients, des visiteurs ou du personnel soignant.

Michel S. est né avec une mucoviscidose. En 2010, il a bénéficié d’une transplantation bipulmonaire et a passé trois mois en soins intensifs aux HUG. Trois mois pendant lesquels il a senti, jour et nuit, la présence rassurante du personnel soignant.

Stephan D., technicien en radiologie médicale aux HUG, témoigne de l’évolution de son métier, toujours plus tourné vers l’écoute et l’échange avec les patients. Une évolution également technologique qui fait des HUG un hôpital reconnu au niveau mondial.

Pages