Comment Choisir La Marge De Non-infériorité Ou La Différence Minimale Cliniquement Pertinente ?

1 Dec 2014
Dans de nombreux domaines médicaux, les essais de non-infériorité ont pris le pas sur les essais de supériorité. Le design de ce type d’essais ainsi que l’interprétation des résultats reposent sur la marge de non-infériorité mais il n’existe actuellement pas de consensus pour la choisir. Nous souhaitions comprendre le raisonnement des investigateurs d’études cliniques pour définir une marge de non-infériorité. Nous avons donc réalisé une enquête auprès d’un échantillon de « corresponding authors » d’essais cliniques randomisés et contrôlés publiés entre 2010 et 2012. Plusieurs facteurs prédéfinis ont été explorés de manière expérimentale dans deux vignettes cliniques, à l’aide d’un design factoriel. Les facteurs associés à la marge de non-infériorité étaient la valeur du risque avec le traitement standard, le type d’outcome primaire utilisé et les avantages procurés par le nouveau traitement.
Stakeholders 
Angèle Gayet-Ageron (Cheffe de clinique)
Place 

salle 7A-8-739 – 8ème étage - bâtiment des lits (D) - Cluse Roseraie
Admission 
Gratuite
Contact 
sandrine.rudaz@hcuge.ch
Last update : 01/12/2014