Analyse De La Calibration D’un Score Prédictif. Exemple Du SAPSII Et Du SAPS 3.

3 Nov 2014
Les scores pronostiques ont pour vocation d’aider les cliniciens à prendre des décisions liées à la prise en charge du patient. On distingue deux caractéristiques d’un score pronostique : sa discrimination (la capacité du score à distinguer les patients qui auront l’outcome étudié de ceux qui ne l’auront pas) et la calibration (la concordance entre la probabilité prédite par le score et la probabilité observée). Souvent on postule que ces caractéristiques sont fixes pour un score donné, mais ceci est rarement démontré. Nous présentons ici les propriétés d’un score prédictif de mortalité aux soins intensifs (scores SAPS II et SAPS 3) dans 95 centres de soins intensifs ayant participé à l’étude européenne ELOISE (European mortality and Length Of ICU Stay). Les résultats montrent une hétérogénéité de la calibration entre les centres, indiquant que ces scores ne peuvent pas être interprétés de la même manière dans différents pays/centres.
Stakeholders 
Christophe Combescure (Statisticien, PhD)
Place 

salle 7A-8-739 – 8ème étage - bâtiment des lits (D) - Cluse Roseraie
Admission 
Gratuite
Contact 
sandrine.rudaz@hcuge.ch
Last update : 03/11/2014