Architecture du bâtiment

Lumière, transparence et couleur

La transformation de l’ancien amphithéâtre de pédiatrie, réalisé par l’architecte Albert Cingria, a donné naissance au nouveau Centre du développement de l’enfant. Sa position offre une entrée indépendante, tout en restant connecté au reste de l’Hôpital des enfants à l’étage et au sous-sol.

La lumière naturelle, la transparence et la couleur sont les ingrédients primordiaux du nouveau centre. Le projet rétablit les façades de ce patrimoine architectural en supprimant la surélévation ajoutée dans les années 90. Sans toucher à l’enveloppe extérieure, le résultat de cette métamorphose prend le nom de « papillons multicolores », en référence au grand espace d’observation qui se trouve au sous-sol.

L’intérieur du bâtiment s’organise autour des trois espaces d’accueil, d’attente et de consultation-observation. Ils sont reliés par les éléments de transition : l’escalier central, les halls de distribution et le triple volume. Les teintes évoluent du sobre à l’accueil pour devenir plus variées au fur et à mesure que l’on traverse les différents espaces et terminent, côté ouest, sur une complète polychromie, à la lumière naturelle et à des vues sur le jardin.

La réalisation du bâtiment a été confiée à : Brodbeck Roulet Architectes Associés SA