Dermohypodermites

Brochure : DermohypodermitesConseils pour les prévenir

La peau est constituée de trois couches de l’extérieur vers l’intérieur: l’épiderme, le derme et l’hypoderme. La dermohypodermite (DHD) est une inflammation cutanée du derme et de l’hypoderme, suite à une infection. Le germe pénètre dans l’organisme par une petite plaie, parfois non visible, et se développe dans les couches profondes de la peau.

Quels sont les symptômes?

L’infection provoque une réaction inflammatoire qui se traduit par une rougeur de la peau, une chaleur, de l’œdème et des douleurs. Le plus souvent ces symptômes sont accompagnés de fièvre, frissons et d’un sentiment de malaise général.

Où se situent les lésions?

La localisation des lésions varie d’une personne à l’autre, mais les plus fréquentes se situent sur les jambes, les pieds et plus rarement sur les bras et le visage.

Quels sont les facteurs qui favorisent la survenue d’une DHD?

  • Les antécédents de DHD
  • Le diabète
  • L’insuffisance veineuse et artérielle des jambes
  • Une plaie chirurgicale, un traumatisme d’une jambe ou d’un bras, une fissure au niveau des pieds
  • La présence d’une plaie chronique
  • L’âge
  • L’obésité
  • L’immunosuppression
  • L’alcoolisme
  • La toxicomanie
  • Une infection virale, une mycose
  • Un cancer ou une maladie maligne du sang
  • Une hygiène inadéquate

Comment traiter les DHD?

Le traitement repose sur la prise d’antibiotiques débutée le plus tôt possible. Il est associé à des drainages lymphatiques et des bandages multicomposants. Parfois, une hospitalisation de 7 à 10 jours est nécessaire avec une antibiothérapie intra-veineuse.

Conseils pour prévenir la récidive

Il est nécessaire de respecter la durée de votre traitement car un arrêt précoce favorise les récidives.

Inspection de la peau

Observez l’état de votre peau (aspect, couleur, chaleur). Plus une infection est traitée tôt, plus la guérison sera rapide.

Hygiène de la peau

Respectez une bonne hygiène de votre peau grâce à un lavage quotidien et un séchage méticuleux en la tamponnant doucement avec une serviette. Evitez de frotter. Toutes ces précautions limitent la prolifération bactérienne et la macération.

Hydratez une fois par jour votre peau, de préférence en fin de journée en faisant bien pénétrer la crème. Une peau sèche a tendance à se fissurer, formant des crevasses, donc des plaies qui sont souvent des portes d’entrée pour les bactéries.

Désinfectez toutes les lésions ou plaies visibles : lésions de grattage, petites plaies, coupures, griffures de chat, piqûres d’insectes, points d’injection, ampoules… Continuez la désinfection tous les jours jusqu’à la guérison. Recouvrez les lésions ou plaies avec un pansement de protection.

Soins des pieds

De manière générale, séchez bien vos pieds, en particulier entre les orteils, afin d’éviter la macération qui favorise la prolifération des germes.

Choisissez des chaussures confortables et adaptées afin de prévenir blessures (ampoules, petites plaies) et macération. Dans l’idéal, ayez au moins deux paires de chaussures que vous alternez.

Pensez à les aérer. Prenez garde à ne pas vous blesser en vous coupant les ongles des pieds. En cas de blessure, suivez les recommandations ci-dessus.

Consultez une pédicure en cas de kératose (corne), de cors, d’ongles incarnés ou de mycoses.

Désinfectez-vous les pieds avant et après la baignade (même en piscine).

+ INFO
Le traitement des facteurs de risque est primordial pour éviter les récidives.

Favoriser le retour veineux

Afin d’éviter les œdèmes de membres, votre médecin peut vous conseiller de porter un manchon aux bras ou des bas de contention. Pensez à surélever vos jambes au repos.

Signes d’alerte

Si vous présentez une blessure, même si elle vous parait minime, demandez un avis médical urgent en cas de: Fièvre Rougeur ou gonflement important d’une partie du corps (jambe, visage, bras...) Douleur qui s’intensifie.

+ INFO
La marche et les bas de contention aident également à favoriser le retour veineux.

Informations pratiques

Pour obtenir plus d’informations, adressez vous au personnel soignant (infirmière, aide soignante, physiothérapeute, médecin). Appelez l’accueil de l’hôpital +41(0)22 372 33 11 et demandez le poste 53452.

Télécharger la brochure Dermohypodermites

Dernière mise à jour : 07/02/2019