Alimentation

Espace Conseil Nutrition - Consultations

Alimentation

Nutri Break:réfléchir aux sensations alimentaires et conscientiser son choix lors d'achat d'une boisson ou d'un aliment aux distributeurs automatiques, tel est le but de ce projet. Astuces pour des collations saines et idées de recettes (barres de céréales, thé froid maison, pain d'épice, cake au yaourt et aux pommes, etc...).

Cuisinez Malin et visitez nos recettes plaisir !

Comment ?

1.  Equilibrez votre assiette

Même si l’équilibre alimentaire se réalise sur la journée, voire sur la semaine, les conseils suivants vous aident à composer vos repas pour atteindre cet équilibre journalier.

A chaque repas, choisissez un aliment dans chacun des groupes suivants :

  • "Légumes", crus, cuits, salades ou soupes (plus d’un 1/3 de l’assiette); 
  • "Sources de protéines", animales (viande, poisson, œufs, fromage) ou végétales (tofu, lentilles, pois chiches, haricots secs, etc.) (1/4 de l’assiette); 
  • "Farineux", pâtes, pain, riz, pommes de terre ou céréales, etc. (1/3 de l’assiette); 
  • "Huile", en petite quantité, plutôt huile d'olive ou de colza.

Il n’y a pas que le contenu de l’assiette qui importe ! Manger assis autour d’une table favorise les échanges et l’appréciation du repas. Dans la mesure du possible, favorisez la convivialité et éteignez la télévision pendant le repas !

2.  Choisissez un fruit ou un produit laitier comme dessert ou comme collation

Les fruits et les produits laitiers constituent des desserts ou des goûters variés et goûteux. Les fruits sont riches en fibres et en micronutriments (vitamine C, carotène, magnésium, potassium, folates) tandis que les produits laitiers sont une excellente source de calcium. Voici quelques idées: fruits frais de saison, séré à la banane, compote de pommes à la vanille, soupe de fruits rouges, yoghourt au coulis d'abricot, etc.

3.  Mangez 5 portions de fruits et légumes par jour

Par exemple: 1 verre de jus de fruit au petit déjeuner, 1 salade en entrée et 1 pêche en dessert à 12h00, 1 pomme au goûter et 1 bol de soupe de légumes au repas du soir.

Les fruits et légumes donnent de la couleur à vos repas, amusez-vous chaque jour à les découvrir et redécouvrir !
En plus d'être variés et délicieux, ils sont riches en éléments précieux pour la santé (vitamines, sels minéraux, oligo-éléments, anti-oxydants et fibres), ne contiennent pratiquement pas de matières grasses, ni de cholestérol et, pour la plupart, peu de calories. De plus, ils sont rassasiants !

4.  Ecoutez votre faim pour manger la quantité dont vous avez besoin

Les sentiments de faim et de satiété (lorsque vous êtes rassasié) sont des signaux du corps qui vous guident sur les quantités d'aliments dont vous avez besoin. Ecouter sa faim, c'est manger quand on a faim (pas seulement envie de manger !) et s'arrêter de manger quand on est rassasié, avant d'avoir trop mangé. Manger lentement permet de mieux entendre les signaux envoyés par votre corps.

5. Buvez de l'eau et des boissons non sucrées

Boire suffisamment est essentiel pour vous réhydrater. L'eau (l'eau du robinet est de très bonne qualité) est la seule boisson indispensable. Vous pouvez aussi la remplacer par du thé ou des tisanes non sucrées. Les boissons sucrées (cola, limonade, thé froid, sirop, etc.) sont très riches en sucre, réservez-les pour des occasions spéciales !

6. Aliments sucrés et gras: 1 par jour ça suffit, 0 c'est bien aussi !

Barre chocolatée, chips, biscuits, cake, cacahuètes, pain au chocolat, glaces, bonbons, etc...Ils sont riches en sucre et/ou en graisse, ne sont pas indispensables pour l'organisme mais font plaisir...alors, faites votre choix !

7. Evitez les "régimes miracles" contre-productifs

Les "régimes miracles" ne sont pas une solution. A long terme, à cause de l'effet "yo-yo", ils font prendre du poids dans presque tous les cas ! Essayez plutôt de modifier petit à petit votre mode de vie en bougeant et en mangeant mieux !

8. Parents, encouragez à goûter à tous les aliments !

Une alimentation variée est indispensable pour amener à l'organisme tout ce dont il a besoin. Il y a peut-être certains aliments que votre enfant n'aime pas... Souvenez-vous qu'il faut parfois goûter jusqu'à 15 fois un aliment avant de l'aimer, alors patience ! Parents, à chaque repas, encouragez vos enfants à goûter à tout et donnez leur l'exemple !

 

Dernière mise à jour : 06/03/2019