Questions fréquentes

" Dois-je donner à boire à mon bébé? "

Pendant la première année de vie, l’alimentation du nourrisson est très riche en liquide, notamment avec le lait, donc il est normal que votre bébé ait peu soif. Lorsque votre bébé mange davantage à la cuillère et qu’il boit moins de lait, proposez-lui de l’eau durant les repas. S’il refuse l’eau, c’est qu’il n’a pas soif. Evitez de l’habituer à boire des eaux parfumées et sucrées (soda, sirop, thé froid, jus de fruit). Elles apportent une grande quantité de sucre et n’étanchent pas la soif.

" Puis-je donner à bébé des petits pots ou des repas prêts à l’emploi? "

Les petits pots et les repas prêts à l’emploi pour bébé sont soumis à une législation très stricte, ils sont donc adéquats et peuvent remplacer les préparations faites à la maison. Ils sont intéressants pour leur côté «pratique», lors de sorties, voyages ou en dépannage. Il est préférable d’éviter de les donner de façon régulière; ils n’offrent pas à votre bébé les saveurs uniques de vos recettes maison!

" Puis-je utiliser des aliments surgelés pour les repas de mon bébé? " 

Les aliments surgelés tels que légumes, fruits, poissons sont intéressants tant du point de vue nutritionnel que pratique. Choisissez des produits au "naturel", c’est-à-dire sans adjonction de sel, de matières grasses (huile ou beurre) ou de sauces.

" Puis-je donner des produits sucrés à mon bébé? " 

Le sucre et tous les autres produits sucrés (ex: boissons sucrées, bonbons, glaces, chocolat, pâtisseries, miel) ne devraient pas être introduits avant l’âge de 1 an. Les produits sucrés ne sont pas nécessaires à sa croissance. Leur consommation doit être réservée aux occasions particulières. Cela permettra d’instaurer chez lui, dès son plus jeune âge, de bonnes habitudes alimentaires.

" Puis-je remplacer le lait par un ‹lait› d’amandes ou d’autres "laits" végétaux? " 

Non! Le terme de "lait" est impropre. Ce sont des "jus" végétaux (ex: amande, riz, avoine, châtaigne). Ils ne contiennent aucun élément important pour la croissance de votre bébé. Leur consommation comporte plusieurs risques: retard de croissance, carences sévères en vitamines et minéraux ou allergies aux fruits à coque.

" Mon bébé refuse le biberon, que faire? " 

Le lait de suite est indispensable au développement de votre bébé. S’il le refuse, il faut toujours continuer à lui en proposer. Votre enfant l’acceptera peut-être plus facilement avec des céréales ou sous forme de bouillie à la cuillère. Si le refus persiste, consultez votre pédiatre.

" Mon bébé refuse de manger à la cuillère, que faire? " 

Le début de la diversification alimentaire n’est pas "strictement réglementé". Si votre bébé refuse la cuillère, cela signifie très probablement qu’il n’est pas encore prêt. Ne le forcez pas et réessayez plus tard. Continuez à donner le sein ou le biberon. Si le refus persiste, consultez votre pédiatre.

" Mon bébé a la diarrhée, que faire? " 

La diarrhée correspond à une augmentation du nombre de selles associée à un changement de leur consistance (molle-liquide). On définit la diarrhée par une fréquence de 5 à 6 selles liquides par jour. En cas de diarrhée, privilégiez les aliments utiles pour augmenter la consistance des selles : riz, carotte, banane, pomme, myrtille, coing, tout en continuant à donner du lait. Pensez à lui donner fréquemment de l’eau ou des solutions de réhydratation que vous trouverez en pharmacie. Si la diarrhée persiste, consultez votre pédiatre.

" Mon bébé est constipé, que faire? " 

La constipation se définit par des selles dures et peu fréquentes. Mais chaque bébé a son rythme, certains ne vont à la selle qu’un jour sur deux sans pour autant être constipés. Un bébé peut être constipé s’il ne boit pas suffisamment d’eau ou s’il ne mange pas assez de fruits et légumes. Si c’est le cas, augmentez les quantités. L’adjonction de 1 à 2 cuillères à café d’huile par jour peut s’avérer utile.

" Mon bébé mange trop peu, dois-je m’inquiéter? " 

Un bébé qui mange peu est toujours préoccupant. Les raisons de ce refus peuvent être multiples: il n’aime pas, il a simplement besoin de «peu» pour grandir, il veut affirmer sa personnalité en marquant son opposition, il est anxieux ou troublé et choisit le moment du repas pour manifester son malaise, il est fiévreux ou malade, etc.

En général, il faut éviter de le forcer et d’entrer en conflit avec lui. Il mangera mieux au repas suivant ou plus le jour d’après. En effet, l’appétit des bébés peut beaucoup varier d’un jour à l’autre. Évitez également les grignotages qui risquent de lui couper l’appétit au repas suivant. Gardez un rythme régulier des repas. En revanche, il faut toujours contrôler s’il grossit et grandit régulièrement. Si ce refus dure trop longtemps, et qu’il ne prend pas de poids, consultez votre pédiatre.

" Dans la famille, on souffre d’allergie, que faire? " 

Si l’un des parents ou des frères et soeurs souffre d’une allergie, votre bébé aura plus de risque d’en développer une. Si c’est le cas, parlez-en à votre pédiatre. Si votre enfant est à risque allergique (appelé également risque atopique): privilégiez l’allaitement maternel exclusif ou l’utilisation d’un lait HA (hypoallergénique ou lait partiellement hydrolysé) jusqu’au moment de la diversification introduisez un aliment nouveau à la fois tous les trois jours pour en vérifier la tolérance.

" Micro-ondes: puis-je l’utiliser? " 

Le four à micro-ondes peut être utilisé pour réchauffer, cuire ou décongeler un aliment. Il n’y a aucune contre-indication, si ce n’est de vérifier la température de l’aliment ou de la boisson avant de le donner à votre bébé. En effet, le four à micro-ondes réchauffe depuis l’intérieur vers l’extérieur. Le récipient (par exemple le biberon) sera donc beaucoup moins chaud que son contenu, risquant d’entraîner des brûlures lors de l’ingestion.

" Que dois-je penser des petits suisses? " 

Les petits suisses, riches en protéines, ne doivent pas être introduits avant l’âge de 1 an. Limitez leur consommation à un par jour et préférez les petits suisses spécifiques pour bébé jusqu’à l’âge de 1 an.

repas enfant

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 11/02/2019