Les groupes alimentaires

 Lait et dérivés Lait et dérivés

Sont indispensables à la croissance, le lait étant la base de l’alimentation du bébé

De 6 à 12 mois (voire 18 mois): lait de suite (2 ou 3).
 
À partir de 1 an: le lait de vache entier peut être utilisé dans les préparations ainsi que tous les autres produits laitiers (ex: fromages, entremets). Une exception pour le yogourt nature qui peut être introduit à 6 mois révolus (max. 1/2 yogourt par jour).
 
De 1 à 3 ans: lait de croissance ou lait «junior» (liquide ou en poudre). Il est mieux adapté à votre enfant que le lait de vache car il contient, entre autres, du fer et des graisses végétales essentielles.
  
N.B. : avant 1 an, si vous désirez lui donner en plus de son lait d’autres produits laitiers, choisissez ceux spécifiques pour bébé.

 Fruits et légumes Fruits et légumes

Apportent les éléments protecteurs

Les légumes: au début de la diversification, il est plutôt d’usage de commencer par la carotte, la courgette, la courge, le fenouil et la laitue. Les autres légumes seront introduits par la suite.
  
Les fruits: commencez par la pomme, la poire et la banane. Selon la saison, proposez des fruits bien mûrs.
   
N’hésitez pas à varier les légumes et les fruits tout en vérifiant leur tolé- rance et proposez si possible des fruits de saison et de provenance locale.

 Céréales et pommes de terre Céréales et pommes de terre

Apportent l’énergie pour la croissance et ont un effet rassasiant

Les céréales infantiles à ajouter aux biberons de lait sont utiles seulement dans certaines circonstances. Par exemple, dans le biberon du soir, elles aident à allonger la nuit de votre bébé. Les pommes de terre et les céréales (ex: semoule, pâtes, riz, polenta) sont très importantes lors des repas pour assurer un bon équilibre alimentaire.

Les céréales complètes (ex: pain complet, pâtes complètes) et les légumineuses (ex : lentilles, pois chiches, haricots secs) sont plus difficiles à digérer. Débutez avec des petites quantités pour vérifier la tolérance.

 Viande, poisson et œufs Viande, poisson et œufs

Apportent des protéines et du fer nécessaires à la croissance

Viande, poisson et œufs font partie du même groupe alimentaire car ils apportent tous des protéines.

Toutes les viandes conviennent, qu’elles soient rouges ou blanches. Seules exceptions, les charcuteries (ex: saucisse, salami, cervelas) qui ne sont pas recommandées avant 1 an.

 Matières grasses Matières grasses

Apportent de l’énergie et des graisses indispensables

L’huile de colza ou d’olive crue peut être ajoutée dans le repas et le beurre peut remplacer occasionnellement l’huile.

Condiments Condiments

Donnent du goût aux préparations

Avant 1 an, il n’est pas recommandé d’ajouter du sel. Par la suite, le sel (iodé et fluoré) sera utilisé en très petite quantité. Des herbes aromatiques ou des épices peuvent apporter de nouvelles saveurs.

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 11/02/2019