Traitement du kyste sacro-coccygien

Qu’est ce qu’un kyste sacro-coccygien ?

C’est une infection qui survient habituellement au sommet du pli des fesses. Elle est causée le plus souvent par la pénétration de poils sous la peau au niveau du pli interfessier. En entrant sous la peau, les poils favorisent les infections (formation d’abcès) et l’apparition de petits trous (fistules) et de kystes. Ceux-ci s’ouvrent à la surface de la peau souvent à distance de l’endroit de pénétration du poil.

kyste infecté

Manifestations

  • Infection aiguë avec un abcès qui cause une douleur intense et parfois de la fièvre. Le traitement est en deux temps, avec une incision sous anesthésie générale dans un premier temps et une chirurgie à distance pour le traitement du kyste.
  • Ecoulements persistants: dans ce cas une chirurgie programmée est recommandée.
  • Alternance de périodes sans douleur ni écoulement, et périodes avec écoulements; le kyste persiste et dans ce cas une chirurgie programmée est conseillée.

+ INFO
Cette infection est le plus souvent rencontrée chez l’adolescent ou le jeune adulte à forte pilosité.

 

Intervention programmée

Elle est réalisée une fois l’infection aiguë guérie. Vous êtes hospitalisé sur quelques jours (2-3). L’intervention se fait habituellement sous anesthésie générale.

L’intervention consiste à enlever:

  • la zone d’entrée des poils, appelée orifice primaire
  • tous les orifices secondaires
  • tous les trajets et kystes sous-cutanés.

Les incisions nécessaires mesurent habituellement entre 0.5 et 1.5 cm.

En cas de longs canaux sous-cutanés et/ou de récidive, la plaie peut être plus large ou en forme de losange. On doit parfois utiliser de la peau saine avoisinante (lambeau cutané) pour remplacer la peau malade excisée.

Dans tous les cas, l’opération se termine par la pose d’un pansement sur les plaies.

photo couverture brochure Traitement du kyste sacro-coccygien
 

Télécharger la brochure Traitement du kyste sacro-coccygien