Nodule thyroïdien

Le nodule thyroïdien est une excroissance très fréquente de la glande thyroïde. Elle concerne en majorité les femmes et son incidence augmente avec l'âge. Si une échographie était pratiquée chez des femmes de plus de  50 ans, on découvrirait un nodule thyroïdien chez une femme sur deux !

D’origine inconnue, le nodule est souvent constitué de cellules thyroïdiennes, mais renferme parfois aussi du liquide. On distingue les micronodules (moins d’un centimètre) inoffensifs, les kystes (nodules remplis de liquide), les nodules inflammatoires lors de thyroïdite, les adénomes thyroïdiens (tumeurs bénignes) et les nodules cancéreux.

La plupart des nodules thyroïdiens sont bénins et ne nécessitent pas de traitement. Seul un petit nombre requiert une prise en charge chirurgicale dans trois situations bien définies :

  • Le nodule provoque une hyperthyroïdie.
  • Le nodule est de grande taille et entraîne une compression ou une déviation de la trachée ou de l'œsophage avec gêne locale.
  • Le nodule revêt un caractère suspect ou cancéreux.

En présence d’un seul nodule, on propose le plus souvent une ablation partielle de la thyroïde (lobectomie unilatérale). En cas de nodules sur les deux côtés de la thyroïde, une thyroïdectomie totale peut-être envisagée.

Dernière mise à jour : 10/04/2019