Chirurgie endocrinienne

La chirurgie endocrinienne traite des maladies touchant les glandes endocrines nécessitant une prise en charge chirurgicale : la thyroïde, les parathyroïdes et les glandes surrénales. Ces glandes produisent des hormones et les libèrent dans le sang. Elles contribuent à la régulation de nombreuses fonctions du corps humain.

Depuis une dizaine d’années, le nombre d’interventions est en constante augmentation et a triplé aux HUG. Ils sont, dans ce domaine, le premier centre suisse avec chaque année plus de 300 opérations de la thyroïde et des parathyroïdes.

Bien que le cancer de la thyroïde soit l’une des pathologies les plus souvent traitées, les affections rares sont également prises en charge. Depuis 2018, le service participe à Eurocrine, le registre européen de qualité pour la documentation des opérations de chirurgie endocrinienne et de leurs résultats.

Une chirurgie de pointe, mininalement invasive et associée à moins de complications.

Grâce au développement de nouvelles techniques opératoires minimalement invasive, la chirurgie endocrinienne a évolué de façon spectaculaire ces dernières années. Le neuromonitoring, par exemple, permet de préserver les nerfs (en particulier le nerf récurrent, nerf de la voix) en les surveillant pendant les interventions. Son utilisation est systématique aux HUG pour les opérations de la thyroïde et des parathyroïdes. La visualisation de l’intérieur de l’abdomen par laparoscopie est la procédure de choix pour les interventions chirurgicales des glandes surrénales.

Le service de chirurgie thoracique et endocrinienne des HUG mène d’importantes recherches pour développer de telles approches. Il est l’un des premiers centres mondiaux à avoir mis en place une nouvelle technique chirurgicale basée sur l’angiographie pour préserver la fonction des glandes parathyroïdiennes au cours d’une ablation de la thyroïde (imagerie par fluorescence). Cette méthode diminue le risque de complications et offre une meilleure qualité de vie aux patients.

En savoir plus : Communiqué de presse "L’angiographie des parathyroïdes, une première mondiale"

Dernière mise à jour : 10/04/2019