Etudes Cliniques

Le centre du cancer de la prostate collabore avec l'unité de recherche clinique de la Fondation Dr Henri Dubois-Ferrière Dinu Lipatti des HUG. 

Les études actives dans cette unité de recherche aux HUG sont consultables sur cette plateforme qui répertorie les études cliniques en cours aux HUG et aux CHUV.

Consulter la plateforme des études cliniques actives pour les cancers urologiques >>

Le centre du cancer de la prostate mène, en collaboration avec d'autres hôpitaux suisses, des recherches cliniques dans le but d'améliorer constamment les traitements contre le cancer de la prostate.

Un médecin peut proposer à son patient de participer à un essai clinique.

La participation d'un patient est toutefois soumise à certaines conditions : on parle de critères d’inclusion, comme l’âge ou le stade de la maladie. Les critères de sélection sont rigoureux et il se peut que, malgré l’intérêt du patient, il ne pourra pas y participer.

Lorsqu’un médecin propose à un patient de participer à une étude clinique, il doit :

  • lui expliquer les objectifs ainsi que les bénéfices attendus;
  • lui décrire le traitement utilisé ainsi que les effets secondaires et risques possibles;
  • lui présenter les examens de surveillance  qui seront réalisés dans le cadre de l'essai et qui seront nécessaires pour l'évaluation de la réponse au traitement et pour l'évaluation de sa sécurité (mesures d'efficacité et mesures de sécurité).

Après l’explication de l’essai clinique, le patient dispose d’une période de réflexion suffisante pour décider d’y participer ou non. S’il décide de participer, il signe un « consentement » visant à prouver que le médecin l’a bien informé des contraintes liées à l’essai. Avant de prendre sa décision, le patient doit bien comprendre le but de l’étude et la différence entre la nouvelle thérapie et le traitement standard. Ce sera toujours le patient qui décidera et sa décision sera prise en toute liberté et en toute connaissance de cause.

Le refus de s’inscrire à un essai clinique ne mettra pas en cause la relation établie avec le médecin, ni la qualité de la prise en charge. A tout moment, le patient peut revenir sur sa décision sans que cela ait le moindre impact sur la qualité du suivi médical.

Ce qui signifie participer à un essai clinique

C’est une décision réfléchie, prise après avoir reçu une information précise sur le médicament évalué, sur le déroulement de l’essai clinique, ainsi que des risques et des bénéfices.

  • C’est également l’espoir de pouvoir bénéficier d’un traitement novateur et potentiellement plus efficace ou moins toxique que le traitement habituel.
  • C’est également la possibilité de recevoir un médicament nouveau alors que toutes les thérapies classiques ne sont plus efficaces.
  • C’est contribuer au développement de la science médicale en participant aujourd’hui à l’élaboration des médicaments de demain.
  • C’est aussi l’assurance d’être pris en charge de façon très rapprochée avec des contrôles fréquents par une équipe professionnelle, exclusivement en charge des patients participant aux essais cliniques de l’unité de recherche clinique.