Le cancer, c’est quoi ?

Explications 

Pr Marc Ansari Souvent grave, le cancer suscite beaucoup de craintes. Le Pr Marc Ansari, responsable responsable de l’unité d’onco-hématologie, explique cette maladie avec des mots simples. 

Quel genre de maladie est le cancer ? 
Nous savons tous que les organismes vivants, et donc les êtres humains, sont formés à partir de cellules*– on peut les comparer aux briques qui servent à construire une maison. Mais contrairement aux briques, les cellules sont vivantes. Elles naissent, grandissent et meurent tout au long de notre vie. Le cancer est une maladie qui touche un processus, celui de la croissance, de la vie et de la mort de nos cellules.

Que se passe-t-il exactement ?
Dans un tissu sain, les nouvelles cellules prennent la place des anciennes et remplissent la même fonction. Comme quand on remplace une pièce cassée d’un moteur par une nouvelle en bon état. Dans le corps, cela se fait tout seul. Hélas, il arrive que le processus se dérègle : une cellule se multiplie en plusieurs cellules toutes identiques et forme, petit à petit, un amas. On appelle cela une tumeur.

Une tumeur, c’est un cancer ?
Non. Pas encore. On parle de cancer lorsque cette tumeur acquiert la capacité de voyager. C’est-à-dire qu’elle lâche des cellules qui circulent alors dans le corps et se déposent sur d’autres organes. Là, elles se multiplient et forment des nouvelles tumeurs : des métastases, dans le jargon médical. Celles-ci prennent du volume et peuvent empêcher le corps de bien fonctionner.

Cancer

80% des enfants en Suisse
atteints d’un cancer
guérissent.

Définition *
La cellule est l’unité constitutive de tout être vivant. Elle forme les organes : peau, cheveux,
muscle, os, etc. Mais elle fait bien davantage. C’est une micro usine complexe, dirigée
par le noyau – où siège l’ADN –,qui fabrique et distribue toutes sortes de substances indispensables au bon fonctionnement
de l’organisme.

Est-ce contagieux ?
Non. En fait, on connaît souvent mal les origines
de cette maladie. On sait qu’il existe plusieurs
causes différentes. Elles ne sont pas toujours clairement
identifiées. Très rarement, certains cancers
peuvent être transmis au sein d’une famille.

Comment traite-t-on un cancer ?
Il faut absolument stopper la multiplication des mauvaises cellules et les supprimer. Pour y parvenir, la médecine dispose de plusieurs moyens : des médicaments, des rayons, de la chirurgie l’immunothérapie – une stimulation du système immunitaire – et le plus souvent une combinaison de tout cela. Mais il existe toutes sortes de cancers différents. Et chaque enfant réagit différemment aux traitements. Le défi pour le médecin est de trouver le mieux adapté à chaque cas.

Pourquoi perd-on les cheveux ? 

Les médicaments contre le cancer ne s’attaquent pas seulement aux cellules du cancer. Ils peuvent toucher des cellules normales de notre corps, comme celles des poils et des cheveux. Mais on ne les perd pas nécessairement. Tout dépend de l’intensité et du type de traitement. Lorsqu’il est léger ou très ciblé, les cheveux ne tombent pas.

Guérit-on d’un cancer ?
Heureusement oui. Dans la grande majorité des cas, grâce à la recherche médicale, les enfants atteints d’un cancer guérissent.

< RETOUR

Pour en savoir plus 

Peurs et émotions face à la maladie

Les personnes touchées de près par le cancer d’un enfant disent souvent avoir éprouvé de la peur, de la colère, de la culpabilité et de la dépression. Le moment du diagnostic suscite souvent de la crainte, face à l’inconnu, à la signification de cette maladie ou par rapport aux traitements. Il n’est pas rare que des parents éprouvent de la colère contre Dieu, le destin, voire l’équipe soignante. D’autres ressentent de la culpabilité. Ils se demandent quelle est leur part de responsabilité dans la maladie de leur enfant. Enfin, la dépression peut survenir. Toutes ces émotions sont normales. Il faut en parler en famille, avec les amis mais aussi aux membres de l’équipe soignante. Il existe également des groupes de soutien, notamment à la Ligue genevoise contre le cancer. Plus d'infos sur www.lgc.ch 

CANSEARCH, une fondation pour la recherche

cansearch logoLes cancers de l’enfant représentent 1% de tous les cancers. « Les taux de guérison de certains cancers sont encore trop faibles. Et la toxicité des traitements doit être mieux maîtrisée. C’est une urgence pour les survivants. Seule la recherche peut apporter ces améliorations tellement attendues par les enfants et les familles », rappelle le Pr Marc Ansari, fondateur de CANSEARCH. Créée en 2011, en partenariat avec les HUG et la Faculté de médecine de Genève, cette fondation réunit des compétences de pointe dans l’espoir de découvrir des thérapies adaptées aux enfants qui ont le cancer, c’est-à-dire mieux ciblées et moins toxiques. Pour faire des dons : https://cansearch.ch/agir/faire-un-don/

Lire +

Guide pour les familleGuide pour les familles, unité d’onco-hématologie pédiatrique
Brochure réalisée par l’unité d’oncohématologie pédiatrique des HUG, en collaboration avec le Groupe d’information pour patients et proches (GIPP), 2016

Thérapies, suivi médical, vie quotidienne pendant la durée des traitements, le guide édité par les HUG apporte toutes les informations utiles pour comprendre les cancers et leurs traitements. Spécialement conçu pour les familles d’enfants hospitalisés dans l’unité d’onco-hématologie pédiatrique, il indique comment participer aux soins de l’enfant. On y trouve de nombreux conseils sur les mesures à prendre lors du retour à domicile : l’hygiène corporelle et l’alimentation, mais aussi l’entretien de la maison, de la chambre à coucher de l’enfant ou encore les animaux domestiques. Complet et richement illustré, ce guide constitue une aide précieuse pour relever, en collaboration avec l’équipe soignante, le défi de cette maladie.

 

Cette rubrique réalisée en partenariat avec la Radio Télévision Suisse. Découvrez les vidéos sur leur site Internet :
> RTSdecouvert.ch

< RETOUR

Dernière mise à jour : 14/10/2019