L’accident vasculaire cérébral: un coup de tonnerre dans un ciel bleu !

L'AVC est la troisième cause de mortalité en Suisse après les maladies cardiovasculaires et les cancers: avoir le bon réflexe au bon moment peut vous sauver la vie ou sauver la vie d’un proche.
Le mardi 17 octobre 2017, à l'occasion de la Journée mondiale de l'AVC, les équipes des HUG ont mis sur pied différentes actions d'information et de sensibilisation. 

Des stands et divers ateliers interactifs seront proposés. Par ailleurs, des conférences auront lieu de 17h à 19h aux HUG:

L’AVC est une urgence

Les signes d’alerte évoquent une attaque cérébrale même s’ils disparaissent en quelques minutes. Ils sont à prendre au sérieux et nécessitent une hospitalisation en urgence.
Appelez sans tarder le 144 : une ambulance vous conduira rapidement à l’hôpital. Plus tôt le traitement débute, plus grandes sont les chances de récupérer.

Signes d’alerte :

  • Troubles moteurs (hémiplégie) et sensitifs : faiblesse musculaire d’une moitié du corps (visage, bras, jambe), sensation d’engourdissement.
  • Troubles du langage et de la parole : incapacité à trouver les mots et de comprendre même les questions simples, difficultés à articuler, phrases incompréhensibles.
  • Troubles de la vision : brève perte de la vue d’un oeil, image double.
  • Troubles de l’équilibre et vertige : impression d’être comme sur un bateau.
  • Maux de tête inhabituels, persistants et ne répondant pas au traitement antidouleur.

Documentation

Reconnaître l’attaque cérébrale, réagir vite et bien

Découvrez la campagne de sensibilisation de la Fondation suisse de cardiologie

Dernière mise à jour : 20/12/2018