L’Unité de psychiatrie hospitalière adulte a 20 ans et reste un modèle rare

L'équipe de l'UPHA accompagnée de repésentants du Département de psychiatrie des HUG et de visiteurs et collaborateurs venus découvrir l'unité lors de son anniversaire.

 

L’Unité de Psychiatrie Hospitalière Adulte (UPHA) a célébré le 27 novembre 2019 ses 20 ans. Située au cœur du bâtiment principal de l’hôpital, elle est idéalement localisée pour remplir sa mission : accueillir les patients qui nécessitent autant des soins physiques que psychiques. Ce modèle qui allie prise en charge somatique et psychiatrique reste pourtant un modèle rare dans les hôpitaux francophones.

Une unité, 4 programmes

Une personne en situation de handicap mental qui subit une fracture, une femme enceinte souffrant par exemple d’addiction ou un cas sévère d’anorexie sont autant de profils différents qui peuvent se retrouver hospitalisés à l’UPHA. Les quatre programmes autour desquels l’unité est organisée assurent alors la prise en charge pluridisciplinaire nécessaire :

  • soins somatique-psychiatrique pour les personnes souffrant à la fois de troubles psychiques et physiques
  • programme mère-bébé pour des patientes souffrant de troubles psychiques durant la période de la grossesse ou à la suite de l'accouchement. L'unité peut aussi accueillir les mamans et leurs enfants de moins d'un an
  • programme affilié à ESCAL pour les patients souffrant d’un trouble sévère du comportement alimentaire
  • programme Handicap avec développement depuis une année d’une prise en soins spécifique et adaptée aux patients souffrant d’un handicap mental avec soins somatiques associés.

 

L’Interdisciplinarité comme mode de fonctionnement

L’UPHA accueille donc des patients de psychiatrie nécessitant des soins relevant d’autres spécialités.
Pour répondre à leurs besoins, l’UPHA a vocation à collaborer avec l’ensemble des services des HUG afin de bénéficier de leurs expertises et de leurs équipements. Elle fait le lien avec le service nécessaire aux besoins des patients, assure le lien entre le patient et l’équipe sollicitée et permet une hospitalisation au cœur de l’hôpital.
Naturellement, la capacité d’accueil de l’unité ne permet pas de prendre en charge l’ensemble des patients en souffrance à la fois psychique et somatique. Une équipe de liaison psychiatrique réalise des entretiens au lit du patient, évalue le degré de décompensation psychique, donne des conseils aux équipes pour la prise en soins et si nécessaire réoriente le patient dans un autre service plus spécialisé comme l’UPHA.

 

Pour que la souffrance psychique ne soit plus un obstacle à la santé physique

Dès 1995, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) constate que les patients souffrant de troubles psychiques ont des difficultés à accéder aux soins et surtout à poursuivre un traitement leur permettant de retrouver la santé du point de vue physique. L’OMS préconise alors d’étoffer l’offre de soins.
Aux HUG, l’UPHA voit le jour en jour en 1999 sous l’impulsion des professeurs Ferrero et du feu Pr Guimòn. Une équipe multidisciplinaire composée notamment de médecins, d’infirmiers et de psychologues accueille les patients souffrants de comorbidités psychiatriques et somatiques. Au fur et à mesure des années, de nombreuses formations et compétences ont été développées par l’équipe qui propose aujourd’hui une vaste palette d’interventions de qualité à la fois techniques et relationnelles.

 

Pour en savoir plus sur l’UPHA :
https://www.hug-ge.ch/psychiatrie-liaison-intervention-crise/unite-hospitaliere-psychiatrie-adulte-upha

Dernière mise à jour : 15/01/2020