La médecine pré-hospitalière en représentation

Poste médical avancé du canton de Genève

Organisée notamment par la Brigade sanitaire cantonale des HUG, la conférence annuelle du Service sanitaire coordonné (SSC) a eu lieu à Genève, les 28 et 29 juin. Le SSC s’occupe en premier lieu de la coopération entre les organisations et les institutions les plus diverses dès que les moyens de la santé publique disponibles au quotidien ne sont plus suffisants pour maîtriser un événement.

De nombreux moyens spéciaux étaient présentés à cette occasion: poste médical avancé et projet de véhicule de soutien sanitaire, train d’extinction et de sauvetage des CFF ou encore soutien sanitaire aux sapeurs-pompiers lors d’intervention de longue durée.

5'000 missions par an pour la Brigade sanitaire cantonale des HUG
Partie prenante de l’organisation de ces journées, la Brigade sanitaire cantonale a montré sa vision future du dispositif sanitaire tout en rappelant le franchissement récent de certains jalons:
• renforcement des capacités de premiers secours en cas d’hémorragie massive par la sensibilisation de 300 intervenants des services de secours
• acquisition d’un véhicule mobile de commandement sanitaire afin d’assurer la liaison avec le 144
• création d’un concept de gestion lors d’événements sur plusieurs sites et, dans l’ensemble, amélioration de la collaboration régionale.

En plus de garantir les 5’000 missions de secours médicalisé annuelles par voie terrestre (SMUR) et aérienne (REGA 15), la Brigade sanitaire cantonale assure d'autres missions d’intérêt général, notamment en lien avec les événements majeurs planifiés (manifestations d’ampleur telle que la visite du Pape récemment) ou imprévus (accidents avec plusieurs blessés). Tout comme la centrale 144, son travail préventif permet également d’améliorer l’orientation des patients et d'optimiser le recours aux soins d’urgence.

Présentation du plan ORCA par le canton
Le canton a profité de cette conférence annuelle pour présenter aux visiteurs le nouveau dispositif ORCA sur l’organisation en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle entré en vigueur le 1er janvier 2018.