Jeux vidéo, internet et jeux d’argent : les réponses suisses à l’honneur à la rencontre de l’OMS en Chine

La Dre Sophia Achab à la réunion de l'OMS en Chine

La Dre Achab, responsable de la Consultation ReConnecte, a participé à la cinquième réunion sur les enjeux de santé publique des addictions comportementales de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Chine du 22 au 25 novembre 2018.

 

 

 

 

La prise en compte des addictions comportementales s’imposent au niveau international

Les réunions de travail de l’OMS auxquelles a pris part la Dre Achab avec une vingtaine d’autres experts ont posé les jalons des actions internationales à venir, comme le développement de standards de dépistage et de diagnostic des troubles liés aux jeux vidéo.  La Dre Achab a  aussi présenté un concept de capacitation des professionnel-le-s de santé pour le conseil aux individus et à leurs proches demandeurs d’aide concernant l’usage à risque pour la santé d’Internet. Ce projet a été retenu par le groupe d’experts comme un des axes de travail pour l’année à venir, et les premiers résultats seront présentés lors de la prochaine réunion de l’OMS à Abu Dhabi en 2019.

 

Des responsables chinois sensibilisés au modèle suisse

La Dre Achab a par ailleurs présenté dans le cadre d’une journée de formation destinée aux médecins et acteurs de santé publique chinois, le modèle Suisse de prise en compte des risques de santé publique liés aux jeux d’argent (Stratégie Nationale Addiction 2017-2024). Cette approche globale et pragmatique vise à coordonner les efforts de réglementation, de traitement et de prévention pour une meilleure cohérence nationale. Elle  est bâtie sur l’équilibre entre la responsabilité des individus et le soutien aux personnes souffrant d’addiction.

 

Vers une évolution de la classification internationale des maladies

Ces travaux ont participé à l’intégration des troubles liés aux jeux d’argent et aux jeux vidéo comme troubles addictifs dans la prochaine version de la Classification Internationale des Maladies (CIM-11). Ils permettront d’offrir des repères aux professionnels de la santé pour une bonne prise en charge, et pour les décideurs de développer des actions de prévention et de formation adaptées.

 

La Dre Sophia Achab, est médecin adjointe agrégée au service d’addictologie du Département de santé mentale et psychiatrie aux HUG, où elle est responsable de la Consultation ReConnecte  spécialisée dans les addictions comportementales, et coordonne la section addiction du Centre Collaborateur de l’OMS pour la recherche et la formation en Santé mentale (HUG/UNIGE).