COVID-19: les hôpitaux publics et les cliniques privées du canton se fédèrent pour l'hospitalisation des patient·es

Bâtiment principal des HUG

Les HUG, l’association des Cliniques privées de Genève (Genève-Cliniques) et le Réseau d’Urgence Genevois (RUG) ont uni leurs forces pour permettre au canton d’adapter l’offre en soins aigus en fonction du développement de l’épidémie.

Les HUG ont été choisis pour accueillir l’ensemble des patient·es COVID-19. Afin d’augmenter leur capacité d’hospitalisation en soins aigus et intensifs, leur programme de chirurgie a été réduit au minimum pour accueillir des patient·es souffrant d’affections non chirurgicales en nombre suffisant. Si la capacité d’admission des patient·es COVID-19 est dépassée, les cliniques privées partenaires seront alors sollicitées.

En conséquence, temporairement, toute intervention ne pouvant être repoussée de plus de trois mois sans compromettre le pronostic vital ou les capacités de récupération fonctionnelle, sera effectuée dans le cadre de cette coopération entre hôpitaux publics et cliniques privées. Sont concernés, entre autres, les patients souffrant d'un cancer, d'une fracture, d'une plaie de main avec section de tendons ou de nerfs, ou encore d'une paralysie liée à une hernie discale. Toutes les autres interventions seront reprogrammées à une date ultérieure.

Les chirurgiens autorisés à pratiquer dans notre canton pourront intervenir dans l’ensemble des blocs opératoires de cette fédération afin d’assurer un suivi optimal pour tous les patients. 

Par ailleurs, la prise en soins des patients lourds nécessitant une infrastructure particulière, ainsi que les urgences, continuent à être assurées aux HUG. 

Plus d’infos : 

Retrouvez l'essentiel des informations sur le nouveau coronavirus sur notre site : hug-ge.ch/coronavirus

Dernière mise à jour : 23/03/2020