L'application Concerto remporte le Prix de l'innovation 2019

Une partie de l'équipe qui a remporté le Prix de l'innovation 2019 grâce à l'app Concerto

Le 31 octobre 2019, la 13e Journée de l'innovation a fait salle comble et couronné l'application Concerto dédiée aux patients pour les inciter à devenir acteurs de leur prise en soins.

Trois grands prix décernés

Cette nouvelle application mobile qui sera lancée prochainement, est gratuite et téléchargeable directement sur App Store ou Google play. Elle offre plusieurs fonctionnalités au patient hospitalisé

  • Consulter l’agenda de ses soins
  • Choisir ses repas parmi les plats proposés
  • Connaître son équipe médico-soignante
  • Découvrir le corps humain en images
  • Rejoindre le projet Patients partenaires
  • Retrouver le Guide du patient  

Ce projet, fruit du travail d'une trentaine de professionnels, a été présenté par la Dre Nadia Bajwa, du Service de pédiatrie générale des HUG, et par Helena Bornet Dit Vorgeat.

Outre ce Prix de l'innovation, d'autres projets parmi les 22 présentés ont été récompensés, notamment

  • celui présenté par Sanae El Harane, du Département diagnostique des HUG, sur l’utilisation de sphéroïdes de cellules souches de tissus adipeux pour traiter des ulcères chroniques ou pour des interventions de chirurgie reconstructive
  • celui du Dr Sakthikumar Ragupathy, de la Section des sciences pharmaceutiques de l’UNIGE, sur le traitement de la dégénérescence de la rétine liée à l’âge grâce à un médicament biologique se présentant sous la forme de gouttes au lieu d'injections intravitrales. 

De la capture du mouvement à la réalité augmentée

Invitée de la Journée, la Dre Caecilia Charbonnier, présidente et fondatrice d’Artanim, fondation à but non lucratif dédiée au développement et à la promotion de la capture du mouvement, a présenté ses études sur le mouvement dans le sport.

L’analyse des mouvements permet de comprendre les forces exercées sur les articulations et d’en tirer des enseignements pour

  • les programmes de réhabilitation post-opératoire ou de physiothérapie
  • l’amélioration des prothèses
  • le perfectionnement des programmes de formation
  • le renforcement des méthodes diagnostiques
  • ou encore l’amélioration du guidage en chirurgie par la réalité augmentée.

La réalité virtuelle offre des perspectives très intéressantes dans le domaine de la santé pour traiter des phobies, gérer des stress post-traumatiques, sans parler des applications dans le domaine du jeu vidéo et du divertissement.

Aux HUG, la réalité virtuelle est utilisée notamment en neurochirurgie. Les patients ont à leur disposition des casques avec différents programmes. Si le but premier est de les divertir durant leur séjour, cette activité pourrait avoir un impact sur le ressenti de la douleur. Une étude est en cours pour valider cette hypothèse.

Plus d'infos : communiqué de presse

Dernière mise à jour : 01/11/2019