Que faire après un traumatisme crânien mineur ?

traumatisme cranienA domicile quelle surveillance ?

Votre enfant a subi un choc à la tête. Après une période d’observation, il peut rentrer à la maison, mais une surveillance est indispensable.

L’examen médical et les contrôles pendant la période d’observation ont démontré que son état lui permet de rentrer à la maison.

Toutefois, le risque de complication tardive (rare) ne peut être exclu complètement.

De nombreuses études ont montré qu’une surveillance est nécessaire pendant 24h. Celle-ci peut être effectuée à domicile.

Quelques conseils

  • Si votre enfant a mal à la tête, donnez‑lui du paracétamol (Dafalgan®, Panadol®, Tylénol®).
  • Gardez votre enfant au repos pendant 24 à 48h.
  • Lire, dessiner, faire des jeux, regarder modérément la télévision sont autorisés.
  • S’il doit aller au soleil, mettez-lui des lunettes de soleil et une casquette.
  • Les exercices violents, les sports de combat et les jeux vidéo (ordinateurs, télé, consoles) sont déconseillés pendant une semaine.
  • Donnez-lui un régime léger pendant 24h : boissons, bouillons, lait, yogourts, compotes, car il se peut que votre enfant vomisse (voir au verso la conduite à tenir dans ce cas).

Signes auxquels se montrer attentif

Faites contrôler votre enfant chez votre pédiatre si son état vous inquiète ou s’il présente un des
signes suivants :

  • maux de tête persistants qui augmentent et qui ne sont pas soulagés avec du paracétamol
  • somnolence anormale
  • vertiges
  • irritabilité, pleurs inconsolables.

Durant les deux semaines qui suivent le traumatisme, n’hésitez pas à contacter votre pédiatre pour toute information.

Amenez-le immédiatement aux urgences si...

Votre enfant présente un des signes suivants :

  • plus de trois fois vomissements
  • convulsions
  • troubles de la vue ou de la parole
  • faiblesse d’un bras ou d’une jambe
  • comportement inhabituel
  • confusion sur les noms et les lieux
  • impossible à réveiller
  • démarche instable, trouble de l’équilibre
  • saignement ou écoulement clair du nez ou de l’oreille.

Urgence vitale
Suisse : SMUR : 144
France : SAMU : 15

Pour en savoir plus, consultez les fiches conseils

Télécharger la brochure Que faire après un traumatisme crânien mineur ?

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 09/12/2019