Qu’est qu’un AVC et un AIT ?

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Il s’agit d’une perturbation subite de la circulation sanguine au niveau du cerveau, c’est-à-dire de l’acheminement du sang qui lui fournit l’oxygène. Dans 80% des cas, l’accident vasculaire cérébral (AVC) est le résultat de l’obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot (AVC ischémique). Moins fréquemment (20% des cas), il est provoqué par la rupture d’un vaisseau, on parle alors d’hémorragie cérébrale (AVC hémorragique).

L’AVC est également appelé « attaque cérébrale » ou bien encore « infarctus cérébral ». Dans le cas d’un AVC, les symptômes persistent et une lésion cérébrale est visible le plus souvent aux examens radiologiques (scanner, imagerie par résonance magnétique).

Qu’est-ce qu’un AIT ?

L’accident ischémique transitoire (AIT) est dû, comme l’AVC ischémique, à la présence d’un caillot qui obstrue, de manière transitoire, la circulation sanguine cérébrale. Dans le cas d’un AIT, les symptômes durent en général moins d’une heure et aucune lésion cérébrale n’est visible aux examens radiologiques.

+ INFO
Lors d’une attaque cérébrale, chaque minute compte car plus vite est instauré un traitement, meilleures sont les chances de récupération.

Quels sont les signes d’alerte ?

Le début d’un AVC ou d’un AIT est brutal : les signes apparaissent le plus souvent en quelques secondes ou quelques minutes, plus rarement sur quelques heures. L’AVC provoque des troubles qui diffèrent selon la région du cerveau touchée :

Troubles moteurs (hémiplégie) et sensitifsTroubles moteurs (hémiplégie) et sensitifs : faiblesse musculaire d’une moitié du corps (visage, bras, jambe), sensation d’engourdissement.
 

Troubles du langage et de la paroleTroubles de la parole et du langage : difficultés à articuler, incapacité à trouver les mots. Production des phrases incompréhensibles. Altérnation de la compréhension même pour des questions simples.
 

Troubles de la visionTroubles de la vision : brève perte de la vue d’un oeil, image double.

 

Troubles de l’équilibre et vertigeTroubles de l’équilibre et vertige : impression d’être comme sur un bateau.

 

Maux de têteMaux de tête inhabituels, persistants et ne répondant pas au traitement antidouleur.

 

ATTENTION
Les signes d'alerte expliqués évoquent une attaque cérébrale même s'ils disparaissent en quelques minutes. Ils sont à prendre au sérieux et nécessitent une hospitalisation en urgence. Appelez sans tarder le 144 : une ambulance effectue en sécurité un transfert rapide à l'hôpital permettant d'initier un traitement précoce.

 

Dernière mise à jour : 06/02/2019