Handicap et soins. Une approche personnalisée aux HUG

Pulsations TV Mars 2017 - Handicap et soins. Une approche personnalisée aux HUG.
Quelque 5000 personnes à Genève vivent avec un retard mental. Aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), elles sont accueillies et traitées avec un soin particulier.

Un patient avec un retard mental, autrement dit une déficience intellectuelle n’est souvent pas capable d’exprimer ses problèmes de santé. La douleur, par exemple, est très difficile à verbaliser. Elle peut se manifester par un trouble du comportement. Pour lire et interpréter correctement ces signes, les soignants doivent disposer de compétences particulières.

Avec le soutien de la Fondation privée des HUG