Allergie aux arachides

Les termes "arachides" et "cacahuètes" utilisés en allergologie représente le même fruit. La cacahuète est le fruit de l'arachide.

Peut-on guérir d'une allergie aux cacahuètes ?

Par le passé, on pensait qu’une personne allergique aux arachides le restait toute sa vie. Des études récentes ont montré que certains enfants vont perdre cette allergie avec le temps.

Il est nécessaire de suivre l’évolution des taux sanguins d’anticorps anti-arachides et, en fonction de l’évolution, l’unité d’allergologie pédiatrique vous proposera éventuellement un test de réintroduction en milieu hospitalier. En raison du risque de réaction sévère, aucun « essai » ne doit être fait à domicile !

Une personne allergique aux cacahuètes peut-elle manger des noix/amandes ?

Les petits enfants allergiques aux cacahuètes souffrent dans 40% des cas d’une 2ème allergie à la famille des noix. Ce problème est beaucoup moins fréquent chez les adultes.

Les conseils qui vous sont donnés sont donc adaptés à la situation de votre enfant.

 

Doit-on éviter l'huile d'arachide ?

L’huile d’arachides est autorisée lors d’une allergie aux cacahuètes. En effet, elle est hautement raffinée et ne contient plus de protéines allergéniques mais uniquement les graisses.

Les huiles végétales contenues dans les produits industriels sont donc également autorisées.

Comment éviter une réaction allergique ?

Évitez tous les aliments et les produits qui contiennent des cacahuètes/arachides. Tout produit dont la liste d'ingrédients porte la mention « peut contenir » des arachides ou « peut contenir des traces » d’arachides ou de fruits à coque représente également un risque de réaction et doit être évité. bloc-quote

Évitez les aliments et les produits qui ne comportent pas de liste d'ingrédients et lisez les étiquettes avant chaque achat car les fabricants peuvent modifier leurs recettes ou utiliser différents ingrédients pour des variétés de la même marque.

Attention à la contamination

La contamination est le transfert d'un ingrédient (allergène alimentaire) à un produit qui n'en contient pas en temps normal.

 

Situations à risque :

  • Lors de la fabrication de l'aliment (partage de matériel de fabrication et d'emballage, même chaîne de fabrication…)
  • Lors de la distribution au détail, (partage d'équipement, emploi de la même trancheuse pour couper le fromage et la charcuterie, même présentoir à la boulangerie…)
  • Lors de la préparation de l'aliment à la maison ou au restaurant (même cuillère pour servir 2 plats différents, mains souillées…)