Soyez partenaire de vos soins

Vous aussi, vous êtes expert

Pour définir un traitement optimal, l’équipe soignante doit disposer de toutes les informations sur vos problèmes de santé (présents et passés). Dites-lui aussi quels médicaments vous prenez de façon régulière ou ponctuelle.

Relations avec vos soignants

En exprimant vos besoins et votre ressenti, vous contribuez à la qualité de votre prise en charge. Une bonne compréhension de votre situation vous permet d’être un partenaire actif. Pour des conseils pratiques, demandez la brochure Vous et votre médecin, des clefs pour mieux communiquer.

Ne souffrez pas inutilement !

Dès que vous avez mal, parlez-en aux soignants. Ces derniers évaluent régulièrement votre douleur. Les référents du programme de soins Réseau douleur des HUG interviennent au quotidien pour optimiser le traitement antalgique. Pour en savoir plus, demandez la brochure Vous avez mal ? Agissons ensemble !

Evitons les infections

Les HUG sont une référence mondiale en matière de prévention des infections. L’hygiène des mains par friction hydro-alcoolique est la première mesure pour les éviter. C’est pourquoi tous les soignants utilisent un petit flacon (Hopirub®) pour se désinfecter les mains. D’autres mesures (port de masque, de gants, de lunettes ou de blouse de protection) peuvent être prises pour protéger une personne aux défenses immunitaires diminuées ou qui représente un risque infectieux. Ces mesures sont signalées par une étiquette rouge placée sur la porte de la chambre ou sur le lit. 

Votre médecin traitant

Afin d’assurer la continuité de votre prise en charge, le médecin hospitalier informe votre médecin traitant sur votre état de santé et les soins prodigués. Cette communication nécessite votre accord.

Le saviez-vous ?
Les HUG souhaitent inclure les patients et les proches dans les réflexions sur l’amélioration de la qualité des soins et des prestations.
Si vous désirez participer à cette démarche, veuillez contacter l’Espace médiation au 022 372 25 25.