Recherche

Recherche

La miniaturisation des outils informatiques et l’augmentation de leur autonomie alimente une nouvelle révolution, le « pervasive computing ». L’informatique est ubiquitaire, elle devient invisible. Montres intelligentes, smartphones, tablettes, innombrables capteurs, nous utilisons ces outils au quotidien, ils sont devenus indispensables. Le Cloud computing, en permettant de déporter la puissance de calcul et le stockage, permet à ces outils mobiles d’avoir des capacités presque illimitées.

Tous ces systèmes contribuent à produire des quantités croissantes de données. Les données médicales, issues des dossiers patients informatisés et de la génomique peuvent potentiellement être combinées à des données personnelles issues de biocapteurs, à des informations sur l’environnement, sur le comportement. Les enjeux sont immenses. Des défis technologiques, liés aux volumes de données par exemple, mais surtout des défis scientifiques, comme la construction de la capacité à interpréter ces données, des défis éthiques, liés à la protection de la sphère privée, et finalement des défis sociétaux sur l’utilisation des résultats.

Les paradigmes d’interactions entre les données, l’information et la connaissance sont un autre sujet d’étude de l’équipe. Alors que la complexité de l’information est grandissante, que les outils sont ubiquitaires, les paradigmes d’interaction n’ont pas vraiment changé. Les systèmes sont essentiellement individuels, les interactions largement basées sur le modèle de clic, même lorsque la souris est remplacée par le doigt. L’exploration de nouvelles méthodes, comme la 3D, les interfaces sans contact, la réalité augmentée avec des lunettes ou encore les environnements multi-utilisateurs, le traitement de la dimensionnalité, sont des activités importantes et qui soutiennent plusieurs de nos projets.

C’est par des cycles de construction, d’évaluation et l’analyse d’impact et de correction que progressent ces systèmes. L’Evalab complète donc naturellement nos activités de recherche et développement en nous apportant toute l’expertise et les compétences requises à l’évaluation, et notamment en termes cognitifs, mais aussi d’efficience et de sécurité. En outre, l’Evalab s’ouvre lentement aux procédures de certifications et de marquage pour l’industrie.

En savoir plus sur nos projets de recherche...

L'activité académique prend son envol, en particulier avec plusieurs études et publications en cours et en préparation, dans le domaine de la prescription informatisée, des outils d'aide à la décision et d'analyse de l'impact des interfaces homme-machine.

En savoir plus sur nos publications...