Radiothérapie externe

Radiothérapie conformationnelle 3D 

C’est la technique de radiothérapie externe de base des traitements de radiothérapie. Cette technique permet de faire correspondre le plus précisément possible (de conformer) le volume irradié. 

Elle utilise des images 3D de la tumeur et des organes avoisinants obtenues par scanner, parfois associées à d’autres examens d’imagerie (IRM, TEP, etc.). Des logiciels permettent de simuler virtuellement, toujours en 3D, la forme des faisceaux d’irradiation et la distribution de dose. Cela permet de délivrer des doses efficaces de rayons en limitant l’exposition des tissus sains.

Radiothérapie conformationnelle par modulation d'intensité

Pour cette technique de traitement, les faisceaux d’irradiation sont modulés en intensité grâce à l’utilisation d’un collimateur multilames. Les lames de ce dispositif sont mobiles pendant la durée du traitement, leur mouvement étant déterminé lors de la dosimétrie suivant différents critères d’optimisation. 

Cette méthode de traitement permet de protéger les tissus sains en ne les exposant qu’à des doses minimes de radiation, alors que la tumeur est exposée à une dose plus importante et homogène pour plus d’efficacité. On peut distinguer la RCMI ou IMRT (Radiothérapie Conformationnelle par Modulation d’Intensité) pour laquelle l’orientation des faisceaux de traitement est fixe, de la technique VMAT (Modulation d’intensité Volumétrique
par Arch Thérapie) pour laquelle les faisceaux tournent autour du patient pendant toute la durée de l’irradiation.

IGRT

La radiothérapie guidée par l’image s’applique à tout type de traitement, conformationnel ou modulation d’intensité. Elle vise la prise en compte des modifications anatomiques ou de positionnement qui peuvent se manifester entre ou pendant les séances d’irradiation. L’imagerie est acquise soit par des systèmes embarqués sur l’accélérateur (OBI) soit par un système indépendant (ExacTrac).

GATING 

Il s’agit d’une technique d’asservissement respiratoire de l’irradiation pour le traitement des tumeurs mobiles (poumon, médiastin, abdomen).

Radiochirurgie

C’est une procédure neurochirurgicale en conditions stéréotaxiques, avec ou sans cadre invasif, où des faisceaux étroits de rayonnements ionisants, délivrés en séance unique et à dose élevée permettent d’induire un effet radiobiologique sur un volume cible prédéterminé, sans ouverture de la boîte crânienne, et en minimisant le risque de dommages aux structures cérébrales adjacentes. Cette technique est appliquée pour traiter des malformations artério-veineuses (MAVs), des fistules durales artério-veineuses (DAVF), des macro-adénomes hypophysaires, des méningiomes, des Schwannomes vestibulocochléaires ou des métastases cérébrales.

Radiothérapie "Stéréotaxique" 

Celle-ci utilise un cadre souvent non invasif et repositionnable. La dose au volume cible à traiter est délivrée en plusieurs fractions selon un étalement prédéfini. Cette technique a été appliquée pour des traitements de cancer du système nerveux central, du poumon, du foie et de la prostate.