Soins et contraintes

Membres du groupe :
Mme Anne Bardet Blochet, sociologue
Mme Patricia Dudouit, infirmière spécialiste clinique
Mme Véronique Giacomini, psychologue
M. Serge Boulguy, infirmier assistant de la coordinatrice des soins
M. Patrice Croquette, infirmier assistant de la coordinatrice des soins
Dr Philippe Huguelet, CC, médecin adjoint agrégé, responsable du secteur 1 - Eaux-Vives
Dr Philippe Rey-Bellet, médecin chef du département de psychiatrie et psychothérapie du Valais Romand (CHVR)

Les mesures de contrainte exercées en milieu hospitalier sur des personnes malades font l'objet de débats depuis longtemps, tant chez les patients que parmi les soignants, ainsi que dans l'opinion publique. Ce groupe multidisciplinaire regroupant sociologue, médecins, psychologue, infirmiers cadres, cherche à développer des solutions aux questions éthiques et thérapeutiques posées par la contrainte en psychiatrie.

La psychiatrie a connu de multiples évolutions aux niveaux des connaissances et des méthodes de soins ainsi que sur le plan institutionnel. Le développement des soins ambulatoires, en particulier depuis les années 1960, a induit de profonds changements dans les pratiques cliniques. La promotion des droits des patients, soutenue par des cliniciens, des chercheurs et par le milieu associatif, est aujourd'hui inscrite dans le cadre législatif et constitue la base d'un nouveau partenariat entre soignants et soignés. Ces évolutions ont également profondément transformé les liens qui s'établissent entre les soignants et les patients, interrogeant le rôle et la place du recours à la contrainte en psychiatrie.
Ce groupe de recherche a pour but de développer à la fois des axes de recherches, mais aussi des actions concrètes afin de diminuer le recours à la contrainte en psychiatrie.

Le groupe a initié en 2008 une recherche-action sur les chambres fermées afin :

  • d'une part, de quantifier ce type de contrainte dans des unités de soins du service de psychiatrie adulte
  • d'autre part, de tester des instruments intégrés à la pratique clinique habituelle et destinés à limiter le recours, ou la durée, de cette mesure.

D'autres thèmes de réflexion et d'action sont également développés, notamment en lien avec les hospitalisations non volontaires et la participation active des patients et de leur entourage dans les processus décisionnels.

Publications

Rey-Bellet P., Bardet Blochet A., Ferrero F. Hospitalisations non volontaires à Genève : la liberté sous contrainte ? Schweizer Archiv für Neurologie und Psychiatrie 2010 ; 161(3): 90–5.
Dudouit P., Bardet Blochet A., Rey-Bellet P. Diminuer le recours à la chambre d’isolement. Santé mentale ; 160, septembre 2011, p. 15-19.

Bartolomei J., Bardet Blochet A., Ortiz N., Etter M., Etter J.-F., Rey-Bellet P. Le plan de crise conjoint : familles, patients et soignants ensemble face à la crise. Schweizer Archiv für Neurologie und Psychiatrie, accepté, en cours de publication.

Bardet Blochet A. Les chambres fermées en psychiatrie : poursuivre le débat pour dépasser les conflits. Schweiz Arch Neurol Psychiatr. 2009;160:4-11.