Prise en charge ambulatoire

Les quatre CAPPIs proposent trois programmes d’activité adressés à différents profits psychopathologiques à différentes périodes de leur évolution.

La consultation

Les soins proposés s’adressent à tous les patients correspondant à la population du service de psychiatrie adulte sans à priori quant à la durée des soins.

Il s’agit d’une offre de soins multidisciplinaires comprenant la possibilité :

  • de traitements psychiatriques-psychothérapeutiques intégrés assurés par des médecins psychiatres et psychothérapeutes et/ou des psychologues sous la supervision de médecin
  • d’interventions auprès de l’éventuel réseau du patient
  • d’entretiens conjugaux et/ou familiaux visant à soutenir l’entourage des patients et à s’appuyer sur leurs vécus et leurs observations pour approfondir nos explorations psychopathologiques
  • de traitements infirmiers individuels
  • d’interventions sociales spécifiques (démarches auprès de différentes administrations dans lesquelles le patient est en difficulté)
  • d’interventions psychothérapeutiques groupales variées visant à exploiter les potentialités d’évolution des différents profils psychopathologiques dans différentes modalités
  • soins en milieu en cas de courtes périodes de crise

Le programme de jour

S’adresse premièrement aux patients souffrant de troubles mentaux sévères avec la plupart du temps d’importantes répercussions en termes de fonctionnement psychosocial (troubles psychotiques ou bipolaires sévères, troubles de la personnalité).Deuxièmement, ce programme s’adresse également à une population souffrant de psychopathologies moins sévères qui ont eu par le passé une capacité de fonctionnement socioprofessionnel pour laquelle il persiste une nécessité d’étayage et de travail thérapeutiques multidisciplinaire malgré un passage par le programme ambulatoire intensif.

Plusieurs interventions sont proposées :

  • un bilan d’entrée
  • des interventions médicales, infirmières et sociales individuelles
  • l'usage du programme groupal
  • un accompagnement à l’extérieur (investissement de nouveaux champs d’activité en favorisant les liens avec la cité et réinsertion socioprofessionnelle – visites au domicile du patient – accompagnements dans des démarches administratives dans la cité)

Les patients présentant une péjoration de leurs symptômes du fait de problèmes notamment en lien avec leur compliance médicamenteuse peuvent être transférés dans le programme de jour afin de bénéficier d’un suivi mobile ponctuel.