Pôle de recherche national NCCR

Bases synaptiques des maladies mentales

cohorte spécifique sur Developmental stress and psychopathologyCohorte « Developmental stress and psychopathology »

Dans le cadre de cette organisation qui regroupe des cohortes cliniques, des plates-formes technologiques et des unités de recherche fondamentale, le Pr François Ansermet a la charge d’une cohorte spécifique sur Developmental stress and psychopathology qui comprend le projet sur le stress chez les « toddlers » mené par D. Schechter et S. Rusconi Serpa.

Sur la base des données psychologiques, comportementales, physiologiques, de neuroimagerie et épigénétiques recueillies dans cette étude, nous avons pour objectif de développer des interventions thérapeutiques précoces spécifiquement ajustées à la problématique de du traumatisme et du stress. Elles viseraient en particulier à améliorer la disponibilité émotionnelle des mères traumatisées et leur capacité à répondre de manière empathique aux besoins de leur tout jeune enfant, en particulier dans les moments de stress. A cette fin, nous planifions une étude clinique pour mettre sur pied une toute nouvelle forme de psychothérapie brève conjointe mère-enfant nommée « CAVEAT » (Clinician Assisted Videofeedback Exposure-Approach Therapy.

Parallèlement, cette cohorte est associée à deux autres cohortes à Lausanne qui s’intéressent au stress néonatal chez le prématuré et un suivi de prématurés à l’âge adulte.

Cette page vous tiendra informés de l’avancée de ces travaux de recherche.

Pour en savoir plus, consultez le descriptif du projet "Developmental stress and psychopathology".