Traitements

Les options de traitement pour les patients atteints de métastasas osseuses dépendent de plusieurs facteurs comme le type de cancer primaire, son étendue, la présence de fractures ou de calcifications, les traitements déjà pratiqués et surtout l’état général de santé du patient. Les plans de traitements sont conçus afin de répondre aux besoins individuels de chaque patient. Ils ont pour but de limiter la croissance des métastases, soulager les symptômes, prévenir les problèmes tels que les fractures et une hausse de calcium dans le sang, maintenir la mobilité et l’autonomie de la personne.

Deux principaux types de traitements sont discutés par l’équipe multidisciplinaire d’experts qui évalue la situation de chaque patient lors des tumorboards.

Traitements systémiques ou généraux

Certains traitements systémiques, comme la chimiothérapie, l’hormonothérapie et l’immunothérapie, sont utilisés pour traiter les cellules cancéreuses dans l’ensemble du corps. Ces traitements circulent dans tout l’organisme et détruisent les cellules cancéreuses tant au niveau du site primaire (l’origine du cancer) qu’au niveau des métastases. 
D’autres traitements systémiques ne vont pas cibler directement les cellules tumorales mais aider à renforcer les os. Ils peuvent contribuer à réduire la douleur ainsi qu’à diminuer les taux de calcium élevés dans le sang, conséquence de la propagation des cellules cancéreuses aux os. 

Traitements locaux

Les traitements locaux se concentrent sur une ou plusieurs métastases des os. Ils peuvent être utilisés seuls ou en combinaison selon de nombreux critères liés à la maladie et au patient.

Radiothérapie

La radiothérapie consiste à recourir à des rayons pour détruire les cellules cancéreuses ou ralentir leur croissance. On envisage la radiothérapie dans de nombreux cas de métastases osseuses afin de soulager les symptômes, comme la douleur, réduire le risque de fracture et bloquer la perte de destruction osseuse.

Chirurgie

Il est possible de recourir au traitement chirurgical pour prévenir la fracture d’un os affaibli par les métastases osseuses tout comme pour traiter une facture. La chirurgie permet de maîtriser rapidement la douleur et rétablir la mobilité de la personne. La chirurgie peut également venir en aide dans le cas de compression de la moelle épinière, qui se produit lorsque les os de la colonne vertébrale sont affaiblis, ou lorsqu’il y a un envahissement du canal rachidien par les cellules tumorales. 
Une fracture peut survenir dans n’importe quel os atteint par de métastases, mais elle se produit le plus souvent dans les os de la colonne vertébrale et des côtes ainsi que dans l’ os principal de la jambe (fémur) et du bras (humérus). La méthode choisie pour renforcer ou réparer l’os dépend de son emplacement, du type de la fracture et de l’état de santé du patient. On envisage la chirurgie pour réparer l’os lorsqu’il soutient le poids du corps, comme l’os d’une jambe, et que l’état de santé général du patient est bon. Lorsque la chirurgie est contre-indiquée, il est possible de stabiliser l’os par l’extérieur par le bais d’un plâtre, une attelle ou un appareil orthopédique afin d’atténuer la douleur.

Cimentoplastie

Cette technique consiste à injecter du ciment biocompatible dans une vertèbre fragilisée ou une lésion osseuse à consolider. Ce traitement stabilise l’os et diminue la douleur. Il s’agit d’un moyen de rétablir une stabilité osseuse sans avoir recours à une chirurgie plus invasive.