Comment soigner les plaies diabétiques ?

Informations pratiques

Les plaies chez le patient diabétique se compliquent par la présence associée de pathologies ayant une répercussion sur les facteurs de cicatrisation. Les neuropathies, diminuant les sensibilités, les artériopathies, limitant l’apport sanguin intervenant dans la cicatrisation, sont des maladies à diagnostiquer pour les traiter et favoriser la fermeture des plaies. Une consultation médicale régulière pendant toute la durée du diabète est conseillée afin d’identifier ces perturbations secondaires au diabète.

Une négligence dans le soin des plaies peut aller jusqu’à l’amputation d’un membre par complication et surinfection des ulcérations.

Les lésions des pieds sont les plus fréquentes et le point de départ de beaucoup de ces complications. L’examen du « pied diabétique » présentant des caractéristiques particulières est indispensable pour repérer les risques comme les lésions interdigitales, les ongles pathologiques, les déformations du pied avec les plaies de pression, les signes de surinfection avec les changements de températures et de couleur de la peau.

Quelques conseils peuvent vous être utiles :

  • La prévention est importante pour éviter toute aggravation de la plaie au niveau des pieds et jambes – voir conseils de prévention cités -.
  • Les soins de pédicure-podologue sont indispensables pour éviter toute complication et vérifier l’absence de lésions spécifiques. Eviter « la chirurgie de salle de bain ».
  • Les mesures préconisées en prévention se complètent par un suivi minutieux des plaies et par des examens permettant un bilan de situation complet à la recherche de pathologies associées.
  • Le port de chaussures adaptées est impératif pour limiter tout appui sur les plaies des pieds. Des conseils auprès des ergothérapeutes ou chausseurs et prothésistes sont recommandés.
  • L’alimentation est à surveiller pour un apport suffisant en protéines nécessaires à la guérison de la plaie. Des compléments peuvent être recommandés, un régime équilibré pour favoriser le bon équilibre du diabète est conseillé. 
  • Le soin de toute plaie demande une surveillance rapprochée et des techniques de soins particulières adaptées au risque de complication, effectué par des personnes compétentes et formées.

La recherche de l’équilibre de votre diabète est primordiale. Des conseils nutritionnels de diététiciens(nes) peuvent vous aider en complément de votre traitement.

Dans tous les cas, si la plaie ne guérit pas au delà de 8 à 10 jours, il est préférable de consulter votre médecin traitant qui vous dirigera éventuellement pour un avis plus spécialisé.

Adresses utiles en cas de besoin

Médecins interventionnistes : 

  • SOS Médecins - Tél – +41 (0)22 748 49 50 - 0800 484 950 
  • Médecins AMG - Tél - +41 (0)22 320 84 20 
  • Service d’urgence - Médecins à Domicile - Tél - +41 (0)22 322 20 20 
  • Genève Médecins - Tél +41 (0)22 754 54 54

Soins Infirmiers à domicile :

Des conseils et protocoles sont établis dans les Hôpitaux universitaires de Genève pour information et clarification des soins.

Procédures de soins de la Direction des Soins (DS) :

Services spécialisés médicaux-chirurgicaux.

  • le programme transversal de Medecine Hyperbare peut être un atout dans le processus de cicatrisation des plaies du pied diabétique.

Liens utiles :