Comment prévenir les escarres ?

Procédures de soins de la Direction des Soins (DS) :

Informations pratiques

Les escarres sont des plaies de pressions qui peuvent apparaître très rapidement – 2 à 3 heures suffisent pour abimer la peau – et qui ont un coût sur la santé important tant au niveau confort, séquelles physiques, pronostic vital que financier par le coût hospitalier, le matériel engagé.

La prévention permet de limiter les risques d’apparition de plaies d’escarres et peut être réalisée par toute personne – malade et soignante – selon ses possibilités.

La prévention se situe au niveau de la mobilisation, du matériel et de l’alimentation.

  • Les personnes souffrantes sont susceptibles d’avoir des escarres en restant dans les mêmes positions sur des points d’appui trop sollicités.
    Mobiliser ces personnes, varier les positions au lit et au fauteuil toutes les 2-3h pour diminuer les pressions - principalement au niveau du sacrum, des trochanters, des ischions et des talons - évitent l’apparition des rougeurs sur les points d’appuis.
  • Le matériel adapté proposé diminue les points d’appuis et améliore le confort du malade.
    Ce matériel peut vous être conseillé par les médecins, les pharmaciens, les infirmières et les ergothérapeutes à domicile. Un bilan de la situation permet d’adapter les différents supports de prévention.

Les supports de prévention concernent :

Les matelas – mousse de densité variable, matelas dynamiques, sur-matelas mousse mémoire de forme ou dynamique…
 

mousse de densité variable  mousse à densité variable 1

Les coussins de fauteuils – mousses de densité variable, mousse mémoire de forme, coussin dynamique…

coussins de fauteuilCoussin de fauteuil

Les coussins de positionnement – mousses, billes polystyrène, oreiller synthétique

coussin de positionnementCoussins de positionnement

Les fauteuils standards ou conforts équipés de coussins basiques ou performants

fauteuil standard   Fauteuil confort équipé de coussin
 

  • L’alimentation des personnes est à prendre en considération. Un apport nutritionnel équilibré participe à la prévention de plaies.
        
  • Des conseils et protocoles sont établis dans les Hôpitaux universitaires de Genève pour information et clarification des soins.

Procédures de soins de la Direction des Soins (DS) :

Services spécialisés médicaux-chirurgicaux.

  • Recherche et qualité des soins infirmiers :